Racisme et Histoire: Le Tabou

La société Francaise souffre d'amnésie. Elle se refuse à reconnaitre les périodes peu glorieuses de son histoire durant lesquelles l'esclavagisme et le colonialisme ont été justifiés par un racisme institutionnel. Ces périodes sont révolues, mais mal assumées, formant ainsi un bon terreau pour permettre au racisme institué à l'époque de survivre sous d'autres formes.

Vous êtes sur un lieu d'échange et de libre expression

Ma photo
Nom :

Marié a une femme noire depuis bientot 20 ans, père d'enfants metis, je suis de plus en plus inquiet face aux non-dits de notre société occidentale. Admettre et reconnaitre notre histoire dans ses composantes les moins glorieuses serait enfin admettre qu'etre Francais, ce n'est plus seulement etre un descendant des gaulois. Nous pourrions rendre leur dignité a celles et ceux qui se sentent exclus.

Le coin des compteurs
Visiteurs depuis le 17 novembre 2005:

06 novembre 2007

137 - Les tabous du racisme - France 2

Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets
Mardi 6 novembre 2007

Mercredi 31 octobre 2007 vers 22h30, France 2 a diffusé une émission époustouflante par la rupture qu’elle représente avec les tabous en vigueur jusqu’ici.
La programmation tardive est bien entendu à déplorer. J’ai du, comme je vous le propose, me contenter du podcast sur la toile, que je relaye ci-dessous.

Jeudi 8 novembre 2007

J'ai enfin visionné cette vidéo. Voici mes notes et commentaires:

1H55mn, ca peut paraître long. Pourtant, lorsque l’on tourne autours de ce même sujet depuis 2 ans maintenant, c’est très court, croyez moi.
Il n’empêche. Il faut louer les choix des sujets abordés, des intervenants et de la présentatrice, Karine Lemarchand. Cette dernière, métisse, a semble-t-il (et par la force des choses) réfléchi au sujet bien avant cette émission. Elle sait conduire les débats et amener les questions les plus essentielles et les plus pertinentes.
Au terme du visionnage, force est de constater que le sujet n’est pas qu’effleuré. On peut bien entendu regretter que certains thèmes soient absents, mais pour une première, c’est une réussite. Souhaitons que ce soit un cas d’école et que suivent d’autres émissions dites « de société » sur le même modèle.
Pour terminer, voici quelques-uns des thèmes abordés, indexés par un marqueur temporel approximatif que j’ai noté « au vol » en visionnant la vidéo :


  • 0 :03 :30 Couple alsaciens dont les enfants adoptés ont subi des violences racistes. J’avais déjà relaté ce fait sur ce billet

  • 0 :08 :00 Adoption « mixte » : du sentiment d’appartenir à la même communauté que ses parents

  • 0 :12 :30 Racisme et rejet de l’altérité seraient innés ?

  • 0 :14 :00 Théorisation du racisme et lien avec l’histoire

  • 0 :19 :30 Pardon/Repentance versus verbalisation et compréhension

  • 0 :21 :00 Tous racistes ? Héritage et culture (Les chiffres sont bien supérieurs à 30%)

  • 0 :23 :30 Complexes et volonté d’intégration : les noirs qui votent FN (A mettre en regard avec ce billet)

  • 0 :30 :00 Histoire et théorisation du racisme - Pape : "les noirs n’ont pas d’âme"

  • 0 :31 :10 Zoos humains et Venus hottentote

  • 0 :33 :30 Passionnant : Sortir des clichés et s’intéresser au racisme sournois, non violent et inconscient

  • 0 :45 :10 Complexes et susceptibilités, au travers des canons de beauté et de leurs références

  • 0 :46 :00 Ceux dont on ne veut rien connaître : Les gitans

  • 0 :50 :20 Mariage mixte, comment les familles réagissent

  • 1 :07 :30 Drépanocytose : Maladie raciste car ignorée par la recherche, pourtant la maladie génétique la plus répandue dans le monde !!!

  • 1 :25 :00 Encore les canons de beauté et leurs tabous : Se blanchir la peau

  • 1 :36 :00 Nous sommes tous de race Sapiens : Yves Coppens

  • 1 :40 :00 Fruit de l’amour Sapiens Sapiens : Le métissage

  • 1 :45 :00 Représentation des minorités dans les élites



Voici comment était présentée cette émission sur le site de France 2:




Les Tabous du racisme


Aujourd’hui, 12% des français pensent que des races sont supérieures à d’autres, 30% des français se déclarent racistes.

Les idées reçues qui entourent les noirs, les asiatiques, les arabes sont tenaces... Tout autant que la notion de race.

Comment devient-on raciste ? Quand prend-on conscience de sa différence ? Comment se construit l’estime de soi ? Pourquoi se méfie-t-on de quelqu’un qui ne nous ressemble pas ?

Avec le paléontologue Yves Coppens, ainsi que l’historien Pascal Blanchard, nous allons décoder les ressorts du racisme...

Sans oublier Smaïn, touchant, sensible et ayant tant de choses à dire!






A télécharger: J’ai une version Windows Media Video (*.wmv) de l’émission, d’une taille de 250 MBytes et avec une résolution d’une plus grande qualité. Je dispose aussi d'une version codée en DivX, mais la taille devient prohibitoire (550 MB). D'avance, je présente mes excuse à France 2 pour avoir "sniffé" cet enregistrement sans leur consentement, mais je considère que cette émission est une première, et en tant que telle, d'utilité publique.
Suite à la demande d'un visiteur, j'ai mis ce fichier disponible sur le site de "file hosting" Megaupload (téléchargement fichier racisme.wmv sur ce site). J'attire toutefois l'attention des personnes intéressées que l'opération peut prendre plusieurs heures, la taille du fichier étant conséquente. Il est donc plus simple de procéder à un visionnage directement sur ce site.



Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

31 Comments:

Blogger satyam d said...

Moi je veux bien ! Je la mettrais sur youtube ce sera plus simple !
Le mieux est de la uploader sur yousendit.com par ex et de m'envoyer le lien !

06 novembre, 2007 09:31  
Blogger Titophe said...

Satyam, sur yousendit.com, la taille limite est de 100MB. Il en est de même sur Youtube sans devoir installer un plug-in que je ne souhaite pas. De plus, cette vidéo dure 1H55mn! YouTube limite les durées à 10mn...
Si tu as un autre site de hostig acceptant des tailles supérieures à 250MB, donnes le moi, je me ferai un plaisir d'uploader le fichier.

06 novembre, 2007 09:38  
Blogger satyam d said...

Oups j'ai fait preuve de mon ignorance... et avec http://megaupload.com/fr/ ta essayé ???

06 novembre, 2007 09:51  
Blogger Titophe said...

Satyam, j'ai pu uploader le fichier sur ton site. Voici le lien, clique ICI.
Bonne journée
Titophe

06 novembre, 2007 11:43  
Blogger satyam d said...

Merci !

06 novembre, 2007 11:47  
Blogger Titophe said...

BTW, Satyam, bienvenu sur ce blog! As-tu toi aussi un blog que je puisse visiter? Le lien sur ton nom ne fonctionne pas.

06 novembre, 2007 11:49  
Blogger satyam d said...

Yep !

http://www.lewebmulticulturel.fr
http://www.fwiyapin.fr
http://www.lagencemulticulturelle.fr

06 novembre, 2007 11:52  
Anonymous Anonyme said...

Monsieur Coppens a sorti de sa manche son fameux “premier homme” originaire d’Afrique, il s’est toutefois bien gardé d’en montrer une photo (tête reconstituée plus proche de Judy de Daktari que de Wesley Snipes), ce qui aurait sans nul doute déclenché un incident “raciiiiiste” (”bouuuuuuuu”) car l’image à l’appui il y aurait eu beaucoup moins d’Africains prompts à s’identifier à cet “ancêtre” :)

M. Coppens a ensuite fait un bon travail de sape et d’implantation idéologique en annonçant que l’homme est “sorti” d’Afrique et s’est progressivement dépigmenté pour devenir de moins en moins noir - eh oui, en l’espèce, pour M. Coppens et sa clique le “blanc” est tout juste une espèce de noir “dégénérée” :/
S’en suivirent des réactions très enthousiastes des personnes présentes et de la commentatrice - plutôt curieux, ce frétillement, pour des gens qui n’ont que l’anti-racisme (bien entendu ENCORE et TOUJOURS dans un seul sens) à la bouche et qui se gargarisent de leur “taulerance” à sens unique…

S’en suit un reportage sur une maladie génétique “orphéline” touchant quasiment que des personnes de couleur (bizarre aussi après le matraquage “les races ça n’existe pas”) pour déboucher sur quoi ? Je vous le donne dans le mille - la culpabilité de l’homme blanc, encore et toujours responsable de cette maladie “issue de l’esclavage” (là, je n’ai pas bien tout saisi, sauf la dame des DOM-TOM qui disait en gros que l’homme blanc était aussi responsable de la manière dont les enfants atteints de cette maladie étaient traités au Congo (oui, oui !!!), à savoir remplissage de mazout par le rectum plus Zippo : il faut brûler l’enfant qui fait honte à la famille, un peu le sort des albinos en Afrique - oui c’est gore, mais là aussi, comme de bien entendu, l’homme blanc “porte le chapeau” des ces pratiques. Effarant, comme d’hab…

06 novembre, 2007 19:32  
Anonymous Anonyme said...

Difficile de passer après ce billet, d'un auteur se cachant derrière l'anonymat, sans y prêter attention...
En tout cas, c'est un site intéressant que je n'ai pu entièrement parcourir...
Merci pour la vidéo
Je vous souhaite bonne continuation pour ce blog
JoëL

06 novembre, 2007 20:00  
Blogger Titophe said...

JoëL, bienvenue! J'espère vous recevoir encore souvent.

07 novembre, 2007 09:05  
Blogger amaliaharmonie said...

Merci titophe de m'avoir fait découvrir cette émission très intéressante.

Comme dit dans l'émission ce n'est qu'à l'aide de la connaissance des problèmes, de nous mêmes et des autres que le racisme pourra reculer. Cette émission y a contribué et va encore y contribuer.

07 novembre, 2007 19:51  
Blogger Titophe said...

Bonjour amaliaharmonie, bienvenue et merci de ton commentaire.
Tu ne partages pas ton profil sur blogger, aussi il m'est impossible de trouver ton blog et de te connaitre un peu mieux. Dommage!

08 novembre, 2007 08:48  
Anonymous isa said...

Bonjour Titophe,

Le site Rue89.com m'a offert une Tribune dans laquelle j'ai pu m'exprimer.
Je t'invite à m'y donner ton opinion.
J'y suis sous le pseudo "Ashanti".

09 novembre, 2007 10:18  
Blogger Titophe said...

Bonjour Isa, content de te voir de retour.
Je suis allé lire ta tribune, et je suis pour le moins dubitatif. C'est pourquoi je ne souhaite pas réagir sur le site Rue89, car je ne pense pas qu'une polemique supplementaire soit souhaitable.

Je partage ton opinion quant au pays qui doit juger ces personnes. Les extrader serait une honte.

Par contre, je ne partage pas du tout ton avis en ce qui concerne l'aspect néo-colonialiste des ONG en general. Mon ami le plus proche est chez MSF depuis 20 ans, il est diplomé de l'ecole Bioforce de Lyon et je peux t'assurer que ce n'est pas un nostalgique du temps des colonies. Pourtant, et surtout malheureusement, le role des ONGs est encore essentiel dans ce monde. L'amalgame avec celle-ci qui n;a rien de sérieux, est plus que regrettable.

En ce qui concerne cette affaire, il me parait tres difficile de juger pour l'instant, car la distinction entre bons et mechants est plus que trouble. Seuls les enfants sont clairement les victimes de cette mascarade. C'est pourquoi j'ai délibérément choisi de ne pas traiter de ce sujet pour l'instant.

09 novembre, 2007 11:25  
Anonymous isa said...

Je suis d'accord pour dire que les ONG sont nécessaires mais jusqu'à un certain point.
Leur action doit être dans l'urgence, avoir lieu à un moment donné et surtout être limité dans le temps afin de ne pas se substituer aux structures locales.
A partir du moment ou une ONG s'éternise sur un lieu il en résulte des aspects négatifs.
Et cela en devient du "Charity Business".
As-tu la Tribune du International Herald Tribune à ce sujet? C'est Pierre Haski qui m'en a fait part lors de nos échanges de mails pour la rédaction de la Tribune. Voici le lien : http://www.iht.com/articles/2007/11/02/opinion/edmills.php

09 novembre, 2007 11:45  
Blogger Titophe said...

Le problème, Isa, est que tout n'est pas tout blanc, ni tout noir. L'article que tu me donnes manque sincèrement de mesure et donne une vision très manichéenne des choses. Mais, dans un souci de recueillir le plus d'avis possibles, je me suis permis de le partager avec Frederic Joli, du CICR, en lui posant un commentaire sur son blog

09 novembre, 2007 13:53  
Blogger Frédéric said...

Bonne émission, ça change un peu ;-) Merci de m'avoir permis de la voir.

10 novembre, 2007 17:12  
Anonymous polly said...

J'ai trouvé le traitement du sujet très bien mené, varié et assez complet. Je regrette cependant la présence trop discrète de Coppens qui aurait pu faire débat avec Blanchard.
Il manque aussi une partie explicative sur les stigmatisations, Blanchard a juste fait allusion à la fin qu'elles étaient nécessaires, sinon on s'ennuierait!!! Bon, à méditer.

11 novembre, 2007 11:15  
Anonymous Gherart said...

Bonjour,

Tout d'abord, merci d'avoir mis en ligne l'émission que j'ai trouvé fort instructive mais sans doute pas pour les même raisons que vous.

Je l'ai trouvé très symptomatique de l'anti-racisme actuel avec les figure bien simplificatrice blancs coupables / noirs victimes (ou plus généralement occidentaux coupables / étrangers victimes).

J'avais l'intention d'écrire un commentaire qui allait répértorier toutes les inépties qui m'ont éccorchées les oreilles mais finalement il aurait été beaucoup trop long alors je vais me contenter d'en donner quelques exemples. Je ne compte plus le nombre de fois où Blanchard parle des blancs en les qualifiant de «petit blanc» (et pas seulement quant il parle des enfants).
J'ai trouvé Karine Lemarchand vraiment cruche avec ses nombreuses réactions sommaires «Han!» et ses questions bien peu pértinentes et très orientées.
J'ai trouvé vraiment scandaleux d'utiliser quelques témoignages et de les généraliser. Ils ont utilisé ce qu'ils combatent: à partir d'un exemple, ils concluent «les blancs sont tous comme ça».

J'ai trouvé risible la manière dont l'histoire de l'algérienne a été presenté. C'est drôle... Elle n'a pas hésité à qualifier de racistes quelques membres de sa belle-famille pour l'avoir reçu fraîchement alors que son mari, qui pendant 2 ans n'a pas été reçu chez son beau-père uniquement parce qu'il est français, invoque «le poids culturel», mais surtout pas du racisme, oh non.

J'ai trouvé pathétique de qualifier une maladie de racisme et en plus c'était de très mauvaise foi. Karine Lemarchand elle-même a précisé que le dépistage était remboursé par la secu, 2 minutes plus tard la mère du jeune homme prétent faussement le contraire.
Vous Titophe, prétendez que les laboratoires ne mennent aucune recherche pour lutter contre cette maladie quand c'est archi-faux. Les fonds déployés sont énormes puisque cette maladie est inclue dans le cadre du financement de téléthon (puisque c'est une maladie génétique) et recemment des découvertes importantes ont ete faites. C'est au contraire un domaine très actif.
De plus je vous invite à lire Philippe Murray qui parle des déboirs de la société qui arrive a qualifier le cancer de fasciste ou une maladie de raciste.

Finalement, la conclusion de l'émission est plus que révoltante: prétendre que dans 50 ans aux US il n'y aura plus de racisme car les blancs seront minnoritaires est scandaleux.

11 novembre, 2007 19:57  
Blogger Titophe said...

Bonjour Frédéric, et bienvenue!

Polly, je partage ta frustration, mais 1H55 c'est à la fois long, et à la fois limité... Ils ont certainement du faire des choix.

Gherart, je pense que le racisme est universel et n'épargne personne. C'est d'ailleurs clairement dit par les intervenants de cette émission. Ceci étant dit, celui-ci s'exprime parfois sous des formes différentes, pour celà, je vous invite à lire le premier article de ce blog, Les manifestations du racisme

12 novembre, 2007 08:55  
Blogger Titophe said...

Isa, Frédéric Joli m'a répondu. Il a posté un billet, Celui-ci afin de lever tout malentendu suite à cette regrettable affaire.

12 novembre, 2007 13:53  
Anonymous Calliopé Sãmbre said...

bonjour amaliaharmonie !
Je viens de découvrir ton blog et par la même occasion cette vidéo. J'aime bien cette émission en général et particulièrement l'animatrice, c'est vraiment dommage qu'elle passe aussi tard, du coup je la loupe à chaque fois. Donc par la même occasion je te remercie d'avoir passé un sujet qui me touche particulièrement puisque je suis noire mais en ce qui me concerne j'ai eu la chance de grandir dans un environnement où je n'ai pas vécu d'expériences de racisme.

Je n'ai pas eu le temps de visiter tout ton blog mais tu peux être certain que je reviendrais parce qu'il y a vraiment des choses hyper intéressante et dont on ne parle pas assez.

Une dernière chose je voulais te demander si ça ne te dérange pas si je met cette émission sur mon blog parce que je trouve que le message envoyé mérite d'être plus largement diffusé.

voilà bonne soirée à toi

Calliopé

13 novembre, 2007 20:04  
Blogger Titophe said...

Bonjour Calliopé. Tout d'abord, bienvenue sur cet espace ou nombre de visiteurs sont des fidèles.

Juste une petite rectification: Ce blog n'est pas celui d'Amaliaharmonie, mais bien le miens. Amaliaharmonie est une nouvelle visiteuse et tient d'ailleurs un blog elle aussi, celui-ci si je ne m'abuse.

Pour terminer, si tu souhaites mettre cette emission sur ton blog, il n'y a pas de problème!

14 novembre, 2007 08:11  
Anonymous calliopé said...

oui lol désolé titophe j'ai écris ce mail tard dans la soirée j'étais un peu crevé !
Bon je continue a faire un petit tour

bien à toi

15 novembre, 2007 11:12  
Blogger OGM_69 said...

hahahaha... c'est vraiment bien...

"vous leur avez expliqué les croix gammées" "ohlala"...

hahhhaha... décidément.... ça n'avance pas d'un pouce...

"vous reprendrez bien une tasse de thé très chèr(e)"

16 novembre, 2007 17:51  
Anonymous PETITE MOMIE said...

Le racisme commence par la peur de l'autre, de ce qui est différent de nous. Le refus de découvrir des horizons nouveaux, une autre manière de penser.

Je crois qu'il y a en chacun de nous un peu de cette peur d'autrui.

Racisme et xénophobie se mêlent aisément également ou encore racisme et tribalisme....ce sont là des concepts dont les effets sont strictement les mêmes.

Certains blancs n'aiment pas les noirs. Et, on sera étonné de voir que certains noirs, n'aiment pas non plus les noirs.

C'est ainsi, hélas.

PM

19 novembre, 2007 12:13  
Blogger Titophe said...

Petite Momie, l'exclusion est un réflexe universel, je suis bien d'accord. Ta dernière phrase peut paraitre surprenante, mais je partage ce point de vue aussi. Je t'invite à lire ce vieux billet qui adresse ce même point.

19 novembre, 2007 13:15  
Blogger OGM_69 said...

oooooooo

quel débat intéressant....

la perle du vieux billet

"L’hégémonie occidentale s’est développée au cours du temps en s’accompagnant d’un complexe de supériorité. C’est la base principale du racisme qui résiste toujours a l’usure du temps dans l’esprit de nombre de nos contemporains. Malheureusement, ce complexe est accompagné par son corollaire, un complexe d’infériorité de certaines personnes conditionnées par des siècles d’aliénation. Celui-ci est avant tout le carburant du fatalisme, frein terrible a l’évolution positive des peuples laissés pour compte."

autrement dit, le racisme est occidental, et son "corollaire", et bien, un complexe des autres... mais puisque l'on vous le dit...

existe il un racsisme des noirs envers les blancs?

mais non bien sur... quelle question... idiote... ou alors, si cela ressemble à du racisme, ce n'en est pas, c'est comme le canada dry...

pourtant, j'ai relevé que l'on retrouve ces traits serait un point commun à toutes les époques et latitudes... serait inné?

mais non bien sur... quelle idiotie, tous les chercheurs sont d'accord, le racisme est institutionnel, chez les blancs, résultat de leur suffisance et de leur complexe de supériorité... tout le CNRS et autres officines sont unanimes...

d'ailleurs, cette belle émission est bien dans la ligne...

allez... je continue... que je suis méchant... bouhhhhhh...

ah oui c'est vrai, je suis un troll... hahahahah...

auytre chose, je suis choqué comme les assassins de jean claude irvoas... quand même... prendre des photos... un petit meutre sympa, ça ne mérite pas une si lourde peine (4 à 15 ans... cela devrait pouvoir représenter 2 à 7 ans avec les horribles remises de peine)... ah oui, irvoas avait du les provoquer... surement...

bon, allez, à racisme, racisme et demi...

25 novembre, 2007 12:08  
Anonymous jocelyncharles said...

Bonjour Titophe, j´ai vu que tu voulais donner le lien d´amaliaharmonie à calliopé, en fait c´est celui la:

http://amaliaharmonie.over-blog.com/

Bonne lecture

22 octobre, 2008 17:37  
Anonymous Anonyme said...

Furetant sur le net, je suis tombe sur un article de la revue de l'Universite de Liverpool, donc pas vraiment le genre d'un magazine d'extreme droite.

On y apprend des choses tres interessantes, en lien avec l'emission, a savoir l'attraction sexuelle de l'alterite, decrite comme du racisme dans l'emission.

Eh bien regardons les chiffres, les vrais, ceux rapporter par les rapports des services de securite des Etats-Unis:

"In the United States in 2005, 37,460 white females were sexually assaulted or raped by a black man, while between zero and ten black females were sexually assaulted or raped by a white man.

What this means is that every day in the United States, over one hundred white women are raped or sexually assaulted by a black man."

Lien:
http://frontpagemag.com/Articles/Read.aspx?GUID=F3E3CD97-197F-4D31-BF36-A4CBA45FCB13

16 janvier, 2009 08:29  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour Monsieur Titophe,

En ne tenant jamais compte des informations qu'on a pu vous donner ci et la lorsqu'elles n'abondent pas en votre sens, on serait tente de croire que le deni n'est pas celui qu'on croit.

J'ai une question simple mais, a mon humble avis, importante : est-il deja arrive, recemment j'entends (c'est a dire apres l'ouverture de ce blog), que des evenements ou informations "reels" (c'est a dire des chiffres, des faits veridiques, etc...) remettent en question quelques unes de vos certitudes?

20 janvier, 2009 09:15  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home