Racisme et Histoire: Le Tabou

La société Francaise souffre d'amnésie. Elle se refuse à reconnaitre les périodes peu glorieuses de son histoire durant lesquelles l'esclavagisme et le colonialisme ont été justifiés par un racisme institutionnel. Ces périodes sont révolues, mais mal assumées, formant ainsi un bon terreau pour permettre au racisme institué à l'époque de survivre sous d'autres formes.

Vous êtes sur un lieu d'échange et de libre expression

Ma photo
Nom :

Marié a une femme noire depuis bientot 20 ans, père d'enfants metis, je suis de plus en plus inquiet face aux non-dits de notre société occidentale. Admettre et reconnaitre notre histoire dans ses composantes les moins glorieuses serait enfin admettre qu'etre Francais, ce n'est plus seulement etre un descendant des gaulois. Nous pourrions rendre leur dignité a celles et ceux qui se sentent exclus.

Le coin des compteurs
Visiteurs depuis le 17 novembre 2005:

05 septembre 2006

62 - E.T. nous observe – (1/8) Les longueurs d’ondes mystérieuses

Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

Mardi 5 septembre 2006

Perdu dans mes pensées, entre conscience et somnolence, je me suis surpris à faire un rêve étrange. La découverte récente d’une nouvelle exoplanète est certainement à l’origine de ce songe. Je vais essayer de vous le raconter.

Alors que l’humanité n’a pas encore les moyens technologiques de découvrir l’univers autrement que par des moyens détournés, d’autres formes de vie, loin de nous, sur la planète Elbmesne, ont réussi l’impossible: dépasser la vitesse de la lumière, toute relative, et partir explorer l’inconnu dans l'immensité intersidérale. Ils ont atteint la terre, planète passionnante de par la diversité des formes de vie qui pullulent à sa surface et dans ses océans. Une espèce semble pourtant se distinguer par sa capacité à s’organiser et à dominer les autres espèces. De longues observations ont même permis d’étudier cette population étrange, à la fois inventive, prolifique et déconcertante.


Un de nos visiteurs, Sirprus, est chargé de diriger ces observations afin d’éclaircir certains mystères. Il a découvert que l’espèce observée est munie de capteurs spécifiques (les yeux) lui permettant de distinguer certaines longueurs d’ondes (les couleurs), résultats des différentes réflexions et diffractions du flux lumineux émis par l’étoile la plus proche de la terre (le soleil). Son étude, scientifique et sociologique, a révélé un lien inexpliqué entre les comportements relationnels des individus et la longueur d’onde réfléchie par leur enveloppe (leur peau). Un tel phénomène intrigue au plus haut point le peuple de Elbmesne trop habitué à résoudre tous les problèmes.

Sirprus, lors de son dernier rapport, a été chargé par le gouvernement de Elbmesne de capturer quelques individus hautement significatifs afin de répondre à toutes ces interrogations grâce a une approche plus directe en laboratoire. Les équipes d’observation rapprochée ont finalement identifié 3 spécimens se distinguant particulièrement et offrant toutes les garanties de mettre en évidence ce phénomène étrange s’ils sont réunis: Robert, Jean-Marie et Kémi.



La capture est prévue pour le lendemain.

>>> La suite

Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

4 Comments:

Anonymous wuday said...

Bonjour,

Je suis aussi concerné que vous par le racisme.
Je suis une personne de couleur et mon amie est blanche. Une diffèrence, nous n'avons pas encore d'enfants métisses. Je vous remerci pour le passage que vous avez fait sur mon blog...

Je rajouterai aussi que je suis informaticien...
Si vous désirez utiliser mes poèmes, pour la rime, il n'y a pas de problèmes...

Très belle continuation...

05 septembre, 2006 21:13  
Blogger Titophe said...

Hello Wuday et bienvenue! Vos poemes sont les bienvenus!

06 septembre, 2006 13:38  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour,

Que pensez-vous de cet article : http://www.liberation.fr/actualite/societe/202777.FR.php ?

06 septembre, 2006 20:05  
Blogger Titophe said...

Cher Anonymous:
Quel dommage de ne pas prendre de pseudo, cela rend les echanges plus personnels!
Pour ce qui est de l'article, je ne peux que vous faire la meme reponse que celle envoyee a une amie il y a quelques minutes:
Nous sommes dans le malentendu le plus complet. Pour moi, cette definition est plutot juste et certaines susceptibilités ne denotent que d'une incomprehension. C'est dommage que le CRAN et le MRAP se trompent ainsi de cible. Cela me rappelle une reflexion que j'avais publiee il y a quelques temps sur ce billet. Nous sommes en plein dedans, a mon humble avis.

07 septembre, 2006 08:54  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home