Racisme et Histoire: Le Tabou

La société Francaise souffre d'amnésie. Elle se refuse à reconnaitre les périodes peu glorieuses de son histoire durant lesquelles l'esclavagisme et le colonialisme ont été justifiés par un racisme institutionnel. Ces périodes sont révolues, mais mal assumées, formant ainsi un bon terreau pour permettre au racisme institué à l'époque de survivre sous d'autres formes.

Vous êtes sur un lieu d'échange et de libre expression

Ma photo
Nom :

Marié a une femme noire depuis bientot 20 ans, père d'enfants metis, je suis de plus en plus inquiet face aux non-dits de notre société occidentale. Admettre et reconnaitre notre histoire dans ses composantes les moins glorieuses serait enfin admettre qu'etre Francais, ce n'est plus seulement etre un descendant des gaulois. Nous pourrions rendre leur dignité a celles et ceux qui se sentent exclus.

Le coin des compteurs
Visiteurs depuis le 17 novembre 2005:

08 mars 2006

33 - Racisme et Sexisme, même combat?

Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

Mercredi 8 mars 2006

C'est aujourd'hui la journée de la femme. Bien que pas très partisant de ce genre d'évènement, je voulais juste faire un petit geste en posant cette réflexion:

Quels sont les mécanismes communs au sexisme et au racisme? Quels sont les points qui les différencient?

... à méditer. J'avoue être intéressé de connaitre votre opinion.


Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

PS: Gladys detient un record, à vous de relever le defi!

28 Comments:

Blogger gladysdit said...

Pour moi, les mécanismes ne sont pas très compliqués. Dans une société, il y aura toujours des forts et des faibles, des bons ou des moins bons. La hierarchisation est le lot des Hommes, comme être pensant.Hierarchiser, implique des raisons objectives (notes, résultats etc) et d'autres, subjectives (celles liées à toutes les discriminations : physique, morale, raciale, sociale).

Le fait que la femme procrée, le phénomène des menstruations et les "limites physiques" des femmes, les ont placé en bas dans la hiérarchie sociale. Avec le temps, certains ont considérés qu'elles devaient être sous la coupe des hommes. La seconde guerre mondiale et les nombreux mouvent anté et post 60, ont permis aux femmes de trouver leur place dans la société. On a appellé ça Liberté.

Sommes nous libérés? Certainement de la coupe des hommes, mais pas du tout du marketing et de leur dictature de l'esprit. (Hors sujet)

08 mars, 2006 17:57  
Anonymous Zebu32 said...

Ce qui est différent fait peur : cela représente une menace potentielle. Je pense que c'est là le point essentiel. Par exemple, un noir, un arabe ou une femme sont mignons tout plein tant qu'ils n'ont pas d'instruction, pas de diplôme. Mais s'ils commencent à vouloir s'émanciper, ça craint ! Enfin, c'est comme ça que je ressens. L'homme est content que sa femme soit performante dans son boulot, mais il aurait quand même du mal à supporter qu'elle gagne plus que lui... Dans un autre domaine que je connais bien, le sport, une femme sportive, c'est sympa, mais faut pas qu'elle devienne trop performante quand même. Parce que là, le machisme et sexisme ressortent à fond (et croyez-moi, je sais de quoi je parle !). Voilà, c'était mon avis...
Merci pour ta réponse sur l'autre post, Titophe.

08 mars, 2006 18:04  
Blogger Titophe said...

A Zebu:
Je suis assez d'accord avec ton analyse. Ce qui m'étonne, c'est que j'ai eu le même argumentaire l'année dernière a propos du racisme...

Est-ce le début d'une réponse?

09 mars, 2006 07:18  
Anonymous Stef said...

On pourrait y ajouter aussi handicap, on ignore souvent les gens différents !


http://oreillette.typepad.com/
http://www.ouvrons-nous.com/

09 mars, 2006 08:52  
Anonymous Zebu32 said...

J'y pense soudain, mais j'ai l'impression que nous ne sommes pas si loin du sujet abordé hier : comment ça s'est passé la première femme au journal de 20 heures ? (je suis trop jeune pour m'en souvenir) Est-ce que ça a fait un tollé aussi ? Je suppose que c'était quand même osé à l'époque, non ?

09 mars, 2006 11:24  
Blogger gladysdit said...

Effectivement... Tout comme quand Audrey Pulvar co-animait le journal le soir 3. On nous a tanné avec ça. Comme quand Christine Kelly a été mise à l'antenne de LCI, il y a quelques années... Aujourd'hui, parce qu'un mec va avoir une espèce de "job d'été", on en fait un évènement!

Alors que franchement, ce n'est qu'un remplaçant... enfin!

09 mars, 2006 13:32  
Blogger gladysdit said...

Pour info :

La poésie s'engage en "néonégritude"

Sur le même sujet : Le site Africulture

Bonne lecture, bon week-end

10 mars, 2006 15:18  
Anonymous STEF said...

Pub pour le livre " JE VOUS SOUHAITE LA PLUIE" d' ELIZABETH TCHOUNGUI ;O)
http://www.france5.fr/ubik/

http://www.fnac.com/Shelf/article.asp?PRID=1764952&OrderInSession=1&Mn=1&SID=498bc761-abd0-8c42-b5a4-7cde0d84bbe5&TTL=120320060922&Origin=FnacAff&Ra=-1&To=0&Nu=1&UID=005bf15ac-b790-60e1-5dba-3744fb2624a5&Fr=0

11 mars, 2006 09:28  
Anonymous EMMA BENJI said...

je suis uper contente d'etre arabe, musulmane et femme!!!
parce que je peux m'exprimer librement sans qu'on m'accuse de quoi que ce soit!
Je ne crois pas en l'egalité homme-femme. L'egalité des chances j'y crois...mais dans ce cas la femme doit faire ses preuves comme l'homme, bosser dur et etre aussi egoiste que lui.
Sauf que la femme a une fibre maternelle qui l'empeche d'etre egoiste. ET la c'est une question choix ... c'est vrai que c'est plus difficile pour la femme car problèmes d'hormones, de regles douelureuses, de dos, etc.
Et c'est vrai que pour un meme niveau de compétence c'est inadmissible que l'homme soit payé plus

11 mars, 2006 11:52  
Anonymous Isabelle said...

Titophe, depuis le 8, je viens, reviens, hésite, écris, efface, repars, et puis reviens quand même, sans jamais réussir à contribuer à ce post: devinez pourquoi...

12 mars, 2006 19:26  
Blogger Titophe said...

A Isabelle:

Je donne ma langue au chat...

13 mars, 2006 06:36  
Anonymous Isabelle said...

parce que le sexisme est effectivement une autre forme d'exclusion. Comme le jeunisme, le corporatisme, le communautarisme, etc... etc... et évidemment le racisme. Ils ont tous les mêmes causes, et les mêmes effets. Et la question est toujours la même: comment passer de l'exclusion à l'inclusion?
Alors, impossible pour moi de réfléchir sur un sujet ou l'autre, il relève tous du même.

13 mars, 2006 10:13  
Blogger Titophe said...

D'accord avec vous Isabelle. En parlant d'exclusion et d'inclusion, vous conviendrez donc que la notion de groupe est liée au (XXX)isme. En d'autres termes, l'inclusion implique une extension de la notion de groupe. C'est la que le metissage joue pleinement son role, à mon sens. Par metissage j'entends bien entendu la representativité de tous dans la vie de la collectivité, pas seulement un melange genetique...

13 mars, 2006 10:35  
Anonymous Isabelle said...

non, au contraire. A mon sens, l'inclusion n'est pas une extension du groupe, mais de soi, inclure l'autre comme une partie de moi. Tout part de soi, je pense, pas du groupe. Le groupe est une extnsion de l'individuel, et la démarche, pour fonctionner, ne peut être d'abord qu'individuel. C'est chacun avec l'autre, et la confiance en l'effet d'extension du nénuphar sur l'étang...

13 mars, 2006 10:49  
Blogger Titophe said...

Mais bien entendu! La notion de groupe est toute virtuelle! elle n'est que le reflet de ce qui est en nous.
Lorsque chacun aura effectivement intégré en lui le sentiment de communauté existentielle avec l'autre, alors automatiquement le groupe s'etendra!

Vous savez, lutter contre l'exclusion c'est avant tout vouloir changer les mentalités qui sont avant tout de l'ordre de l'intime!

Cela implique deux messages:
1/ A ceux qui n'ont pas encore franchi le pas, c'est de leur montrer que nous sommes tous membres de la meme communauté.
2/ A ceux qui souffrent d'exclusion (et qui peuvent aussi faire partie du premier groupe!), de leur montrer que l'autre bloc n'est pas monolitique, qu'il ne l'est avant tout que dans leur esprit et que certains sont a leur attente.

13 mars, 2006 10:57  
Anonymous Isabelle said...

:-)

13 mars, 2006 12:36  
Anonymous Zebu32 said...

Isabelle et Titophe : intéressant échange, mais pour arriver à cet idéal, il faudrait désindividualiser cette société de m.... Comment attendre de l'autre qu'il s'ouvre aux "étrangers" (de sexe, de race, de religion, etc.) quand il n'est même pas capable de s'ouvrir à ceux qu'il considère comme faisant partie de son groupe ?

13 mars, 2006 12:47  
Blogger Titophe said...

A Zebu: C'est ici que le groupe a aussi un role a jouer. Je ne vois pas comment on peut influer sur les individus sans implication du groupe

13 mars, 2006 15:43  
Anonymous Anonyme said...

Pour Emma ou Gladys(?) L'egalité existe mais il suffit de préciser l'égalité en quoi! (en droits... En devoirs... Etc...) Cela n'empèche pas les differences d'age! de force, d'endurance, d'intelligence... Et l'instinct maternel s'entends bien avec l'instinct paternel(lol!) Titophe tu as dit mon ami! suis flatté Amitiés à tous... Jean-Jacques

14 mars, 2006 23:57  
Anonymous Anonyme said...

Oups.. Du coup j'ai pas répondu à la question! Racisme et sexisme... mais c'est la même chose à l'origine c'est l'ignorance... La peur de l'autre... Jean-Jacques

15 mars, 2006 00:02  
Blogger Titophe said...

Oui Jean-Jacques. L'ignorance est un concept interessant a creuser.

15 mars, 2006 09:56  
Blogger Nanou said...

Salut Titophe, et bravo pour ton travail de sensibilisation a travers ton blog sur les questions de racisme.

Tu en a surement entendu parler: un journaliste de Canal + Harry Roselmack a ete choisi par TF1 pour remplacer PPDA pendant les vacances.

Malheureusement, il semble que le tapage qu'a fait cette annonce releve surtout du fait qu'il est noir plutot que pour saluer ses qualites journalistiques qui lui ont permi de decrocher le poste. Nier ses origines serait une grave erreur bien entendu, et je me rejouis qu'enfin la diversite ethnique est mieux representee dans le JT sur les chaines hertziennes a un poste aussi important. Cependant je m'interroge sur le fait qu'il ai ete choisi pour satisfaire "une mode" ou pour repondre a une certaine forme de pression populaire, car je ne peux penser que d'autres avant lui n'aient pas eu le talent necessaire pour acceder a ce niveau.

15 mars, 2006 15:17  
Blogger Titophe said...

Bonjour Nanou,

Nous avons pas mal discuté de cet evenement dans le billet précédent. Je t'encourage a lire les différents commentaires sur ce sujet.

J'ai decidé pour l'instant de ne pas ecrire un billet specifique car j'essaye, lorsque cela est possible, de ne pas trop coller a l'actualité. (et aussi parce qu'en ce moment, j'ai tres peu de temps disponible)

16 mars, 2006 13:47  
Blogger NICOLAS said...

Quels sont les mécanismes communs au sexisme et au racisme?

Pour ma part je n'en vois aucun. Le Féminisme fut un temps porteur de valeur morale pour sortie de la société patriarcal qui réduisait la femme aux rôles de mère, d’épouse obéissante et de prostitué. Le féminisme d'aujourd’hui est une idéologie fascisante qui vise à imposer un égalitarisme absurde. C'est de l'idéologie pure de vouloir dire qu'il y a une identité absolue entre l'homme et la femme. L homme et le femme ont, deux imaginaires différent, deux relation aux mondes différentes de par leur corps leur psyché, leur oedipe. Dire que les hommes et les femmes ont strictement le même fonctionnement cérébrale on sait que c'est faux aujourd’hui grâce des tas d'études quantitatives qui montre qu'elle n'utilise pas les mêmes hémisphère,qu'elles ont des problème en spécialisations en logique pur qui sont les deux pilier de la pensé abstraite pur, Autan de faits qui ne sont pas très populaire vu qu'ils vont à l'encontre de l'idéologie dominante, ils sont pourtant vérifier par des études très sérieuse y compris mener par des femmes.

30 mars, 2006 15:09  
Blogger Titophe said...

A Nicolas:

Difficile de vous convaincre, effectivement. Disons que si elles n'ont pas le sens de la pensée abstraite, elles ne peuvent que constater que vous n'avez pas celui de l'orthographe ;-)

30 mars, 2006 16:15  
Blogger NICOLAS said...

Niveau orthographe vous n’êtes pas irréprochable non plus mon cher titophe, mais si c'est la tous ce que vous avez répondre je me demande bien pourquoi je prends la peine de vous commenter

30 mars, 2006 16:51  
Anonymous Anonyme said...

Un exemple, regardez les propos des extrêmistes de toutes parts, je prendrais à mon extrême droite les racistes pro-Blancs, favorables à une France et une Europe blanche et catho et à mon extrême extrême droite Kémi Séba (l'Etoile Noire qui pourrait bien se faire éclipser par les premiers cités).
En lisant leurs doctrines on apprend toujours qu'ils n'acceptent pas que leurs femmes se mélangent avec l'"ennemi". Je pense que cela montre que des extrêmistes ont une vision rétrograde de la femme, incapable d'assumer ces choix, d'avoir des sentiments et qui couche avec un "ennemi" parce qu'elle n'a pas la force des "hommes" pour combattre, pas leur intelligence pour comprendre leurs erreurs.

24 août, 2006 11:47  
Blogger Titophe said...

Cher Anonymous, puis-je raisonnablement considérer que vous etes une femme? En effet, votre message semble partir d'une hypothese de base qui consiste a ne considerer l'extremisme qu'au masculin...

24 août, 2006 13:33  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home