Racisme et Histoire: Le Tabou

La société Francaise souffre d'amnésie. Elle se refuse à reconnaitre les périodes peu glorieuses de son histoire durant lesquelles l'esclavagisme et le colonialisme ont été justifiés par un racisme institutionnel. Ces périodes sont révolues, mais mal assumées, formant ainsi un bon terreau pour permettre au racisme institué à l'époque de survivre sous d'autres formes.

Vous êtes sur un lieu d'échange et de libre expression

Ma photo
Nom :

Marié a une femme noire depuis bientot 20 ans, père d'enfants metis, je suis de plus en plus inquiet face aux non-dits de notre société occidentale. Admettre et reconnaitre notre histoire dans ses composantes les moins glorieuses serait enfin admettre qu'etre Francais, ce n'est plus seulement etre un descendant des gaulois. Nous pourrions rendre leur dignité a celles et ceux qui se sentent exclus.

Le coin des compteurs
Visiteurs depuis le 17 novembre 2005:

03 février 2006

27 - Les dessins sataniques

Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

Vendredi 3 Février 2006

Cette semaine, un journal danois a publié des caricatures de Mahomet, le prophète des musulmans. Au nom de la liberté d’expression, d’autres journaux européens ont repris ces dessins en solidarité avec leurs confrères scandinaves. La réaction du monde musulman, parfaitement prévisible, ne s’est pas fait attendre. Manifestations, menaces de mort, condamnations, etc… ont alimenté les images d’actualité de ces derniers jours.

Qu’en penser? Il me parait essentiel de prendre un peu de recul face à une certaine pensé unique.

Mes parents sont un couple “mixte” eux aussi, dans le sens ou mon père est catholique pratiquant et ma mère athée convaincue. Ils sont mariés depuis 45 ans bientôt et jamais leur amour n’a eu à souffrir de leurs convictions divergentes. Ils ont fait de moi un athée pratiquant…
Une des règles à la maison, surtout lorsque la fougue de la jeunesse aidant, je défendais mes certitudes avec trop d’ardeur, était de couper court aux éclats de voix avec la fameuse formule : ”La liberté des uns s’arrête là ou commence celle des autres”


Ainsi, bien que viscéralement athée, en parfaite harmonie de pensé avec toute expression anti-religieuse, je suis encore plus attaché à la paix, à la concorde entre les peuples et au respect de chacun.
Bien entendu, ma soif de liberté voudrait que j’adhère à toute manifestation de celle-ci, surtout quand elle concerne l’expression publique. Mais si j’écris ce billet, c’est avant tout parce que je considère qu’il y a un lien entre ce sujet et celui qui fonde ce blog.

Hier, j’ai fait la publicité d’une émission d’Arte qui traitait de la colonisation. Plusieurs intervenants ont analysé le lien entre la colonisation d’hier et le sous-développement d’aujourd’hui. Prenant l’exemple de l’Algérie, ils ont en effet expliqué qu’en 1830, le peuple d’Abdel Kader était au moins aussi évolué que celui de France, sinon plus. La guerre de colonisation a provoqué un arrêt brutal de tout développement de cette société puis, la présence française a entrainé un recul sous forme de replis communautaire et de retour aux traditions religieuses les plus ancestrales. Ainsi, en 1962 l’Algérie s’est-elle retrouvée à un niveau de développement, de culture, d’implication dans les progrès de l’humanité, inférieurs a ceux qu’elle avait en 1830.

La société occidentale serait donc en partie à l’origine d’un certain “retard” de la société orientale dans la maturité de son opinion publique à accepter la critique. On m’a souvent dit “dans le malheur, de nombreux athées se tournent vers Dieu pour obtenir un réconfort”.
Ainsi, on peut regarder les événements de ces derniers jours sous un autre angle. On a une société occidentale ayant atteint à ce jour une liberté d’expression indiscutable et qui reproche à une autre partie de l’humanité son “archaïsme” dans ce domaine, sans considérer un seul instant que cet archaïsme est le résultat de deux siècles d’aliénation coloniale.

D’autre part, ma culture professionnelle m’amène à souvent raisonner en terme d’objectifs. La question que je me pose est “quel est l’objectif de ces publications?”. S’il s’agit de convaincre l’orient des bienfaits de la liberté d’expression, la manière mérite d’être revue. Je pense plutôt qu’il s’agit-la d’une provocation sans objectif réel. Celle-ci est perçue comme une humiliation de plus. En effet, de la même manière que la naïveté américaine ne peut pas imposer la démocratie par la force, l’arrogance occidentale ne peut pas changer des mentalités qu’elle a largement contribué à aliéner.

En conclusion, ces dessins sont plus l’expression d’un manque de recul sur nous même et sur notre histoire que celle d’une réelle volonté de défendre la liberté d’expression. Cette liberté, nous l’avons déjà. Elle sera celle des autres sociétés lorsque celles-ci seront prêtes à l’exercer et surtout lorsque nos regards mutuels seront enfin basés sur le respect.



PS: Je recommande la lecture d'une autre vision de ce problème qui considère les choses sous un autre angle.


Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

21 Comments:

Blogger Oumelkheir said...

Titophe, si je suis d'accord avec toi sur le principe de cette plaidoirie je ne suis par contre pas d'accord du tout sur les raisons. La liberté des uns s'arrete là où commence celles des autres, certes. L'insulte ne peut en aucun cas être considérée comme une expression de la liberté, bien au contraire. Jusque là nous pouvons être d'accord. Mais là où je crois, s'arrête notre convergence (et commence donc notre divergence) c'est d'opposer "progrès" à "religion". Les sociétés européennes, occidentales sont développées, les arabo-musulmanes ne le sont pas à cause de la colonisation, et de ce fait elles sont restées dans un archaisme culturel qui les a attachées à la religion. Croire ça c'est ne pas connaitre l'Islam, méconnaitre les musulmans et ne rien comprendre à la culture arabo-musulmane. Je ne pense pas être sous-développée intellectuellement en croyant fermement en Dieu et en m'attachant à mes valeurs religieuses, loin de là, elles m'ont permis de voir le monde autrement, mais c'est difficile de comprendre ça s'y on y est pas déjà plongé.

03 février, 2006 12:55  
Blogger Titophe said...

A Oumelkheir:
Je suis d'accord avec ta critique. Il est clair que l'archaisme dont je parle n'est pas lié au sentiment religieux, je l'ai d'ailleurs mis entre gullemets. J'ai utilisé ce mot afin d'illustrer la facon dont est ressentie la societe musulmane en occident. Elle est ressentie comme "archaique" et c'est justement ce ressenti largement partagé par notre population qui engendre le mepris et donc... la meprise.

03 février, 2006 13:04  
Anonymous Cleanettte said...

Salut je te remercie d'être passer chez moi et d'avoir laisser un com' me donnant ton opinion sur ce sujet. Moi je n'ai pas eu le temps d'y ajouter le mien ce matin mais je vais corriger ça de ce pas. ton approche est intéressante aussi mais je vais tacher de développer ça un peu.

03 février, 2006 13:11  
Anonymous Zebu32 said...

Je n'ai pas l'impression qu'il s'agisse d'une provocation. Pour moi, le fond du problème, c'est qu'on a visé l'Islam. On a déjà vu bien pire sur le catholicisme sans que cela ne soulève des torrents de critiques. mais aujourd'hui, l'Islam, c'est "sacré" (mauvais jeu de mot, mais je n'ai pas d'autre terme pour qualifier ce que je ressens). M'enfin bon, c'est juste un avis vu que je ne suis pas portée du tout sur les religions quelles qu'elles soient.

03 février, 2006 13:41  
Blogger Titophe said...

Nous oublions trop souvent de lier l'Islam à la pauvreté et l'oublie après notre passage colonial. Quasiment tous les pays a fort porucentage de musulmans ont ete colonisés. Ce n'est pas le cas des pays chretiens.

03 février, 2006 13:49  
Anonymous Anonyme said...

J'habite dans un pays musulman (les Emirats Arabes Unis), une monarchie absolue où les produits danois sont boycottés. Ils ont acquis leur 'indépendance' y'a 35 ans et, même si depuis ils ont su profitter des sous du pétrole (par ailleurs, y'en a plus sur l'Emirat de Dubai, où je suis), ils présentent à peu près toutes les caractéristiques sus-citées pour en faire un pays d'arriérés barbus bla bla bla. Oui, y'en a (un peu moins qu'il n'y a de Le Peniste en France à mon avis), ça les empêche pas d'être charmant avec moi (ou ma soeur, qui n'a jamais eu à se couvrir les épaules ou quoi que ce soit) et pas (trop) con par rapport aux FNistes que j'ai pu croisé en France.
En Novembre, je me suis baladé en Oman (un peu moins développée que les Emirats), dans des villages complètement paumés dans la montagne. Les barbus m'ont offert le café, qu'on a bu sur fond d'Al Jazeera. A la 'Une' des attentats en Iraq, sur quoi l'un d'eux m'a dit 'América, too many problem' ... un autre (prof d'anglais à l'école du coin, et heureux de pouvoir en faire proffité quelqu'un qui le parle à peu près) m'a expliqué que ça se serait mieux passé s'ils avaient reçu de l'occident la manière de soigner ou d'enseigner plutôt que la musique ou la manière de s'habiller. (j'ai failli lui expliquer que j'en été pas si sur...) puis il m'a traduit un proverbe arabe: 'You don't wash blood with blood'. Bref, voilà pour la ptite histoire.
Enfin, ce matin, j'ouvre les journeaux locaux. Fallait attendre la page 4 pour voir dans une colonne que y'avait eu 2 alertes à la bombe dans les locaux du journal danois, et la page 7 pour avoir un article plus conséquent (avec témoignage de 2~3 expats scandinave expliquant que la liberté de la presse chez eux bla bla). Bref, rien à voir avec la 'une' de tout ce que j'ai pu voir de français...
Allez savoir à qui les barbus lavent le cervaux...

03 février, 2006 15:58  
Blogger Titophe said...

Merci anonymous! (si vous revenez, prenez un pseudo, c'est plus simple)

En quelque sorte, votre temoignage confirme celui de Oumelkheir en affirmant que l'archaisme des societes orientales est plus dans l'esprit des occidentaux que dans la realité. Merci!

03 février, 2006 16:04  
Anonymous Charlotte said...

J'aime beaucoup quand tu dis:
"S’il s’agit de convaincre l’orient des bienfaits de la liberté d’expression, la manière mérite d’être revue. Je pense plutôt qu’il s’agit-la d’une provocation sans objectif réel. Celle-ci est perçue comme une humiliation de plus. En effet, de la même manière que la naïveté américaine ne peut pas imposer la démocratie par la force, l’arrogance occidentale ne peut pas changer des mentalités qu’elle a largement contribué à aliéner."

Effectivemment, il y a une chose que je n'avais pas faite, et c'est un grand tort de ma part, celle de ne pas m'être mise à leur place, sans penser à leur humiliation. N'ayant personnellement jamais humilié un musulman quelque part aussi…

De ton point de vue, ce fait (qui aurait dû rester divers) a prit des proporsions effarantes. Avec des amalgames douteux des deux parts:
- Pourquoi avoir attendu plusieurs mois avant de s'ennerver… Ré-enguager Salman Rushdie dans l'affaire 10 ans après,
- Faire l'interview de De Villiers tout à l'heure sur France 3 qui pataugeait dans son bonheur d'annoncer aux français qu'il fallait dès maintenant se battre contre l'islamisation de la France…

Voilà où on en est… on ne pouvait pas descendre plus bas (enfin il suffit que je le dise)

Mais malgré tout, je reste définitivement sur mon opinion de départ, celle d'avoir la liberté pour chacun de donner son point de vue. L'humour doit rester un moyen privilégié de communication envers les peuples et des caricatures (même mauvaises) ne peuvent fondamentalement blesser personne puisqu'elles ne sont qu'un point de vue de son auteur (humain… je me mets à leur place, je suis aussi athée), et non pas une vérité première…
Ce ne sont que des blagues, il n'y a pas mort d'homme…

Concernant le journal qui a publié les caricatures, on ne va tout de même pas commencer à penser à un "complot" préparé… ou alors je suis vraiment très naïve (ce qui est probable ;-))

03 février, 2006 20:17  
Anonymous Annales histoire société christianisme said...

Les réactions contre les caricatures de mahomet posent brutalement la question de la liberté de pensée.
Pour l’islam la vérité de Dieu doit dominer, même chez ceux qui n’y sont pas encore entièrement soumis. Accepter de renoncer à publier des caricatures de Mahomet revient à se soumettre à l’Islam, mais résister face à cette révélation du sectarisme islamique ne va pas sans poser quelques questions.
Certains veulent défendre une absolue liberté d’expression au nom d’une liberté de pensée qui refuserait toute forme de morale issue de l’expérience des psychologues, de la nature ou de la Bible
De mon point de vue, c’est parce que la vérité se recherche qu’il faut pouvoir entendre des critiques de tel ou telle philosophie, et c’est parce qu’on peut la rejoindre dans le christianisme que le relativisme n’est pas notre idéal ultime. Des idées qui peuvent conduire au meutre ou à la destruction peuvent et doivent être critiquées au nom du nécessaire respect de la personne humaine

03 février, 2006 20:25  
Blogger gladysdit said...

Difficile de parler sans recul. Mais je trouve que bien qu'on aie le droit de tout dire (ou presque), il faut savoir ne pas franchir certaines limites. Au fond, tout le monde savait que l'on en arriverait là. Que les musulmans (intégristes ou non) vivraient un tel geste comme une provocation. Quand des rappeurs parlent de la France et de ce qu'ils vivent ici, en des termes peut élogieux, tout le monde s'offusque. Si un illustrateur dessinait Marianne dans une position pas très catholique, je crois que personne ne rirait. Ne pas faire aux autres, ce que l'on aimerait pas qu'on nous fasse, n'est pas une mauvaise chose!

03 février, 2006 21:37  
Anonymous EMMA said...

Salut Titophe.J'ai parlé de cette polémique sur mon Blog , et parmi les commentaires je constate qu'il y a un mouvement de boycott des produits dannois qui est en train de se faire...J'ai aussi recu à l'instant un SMS dont le texte correspond au commentaire de Fanny dans la partie caricature !!!

03 février, 2006 23:11  
Blogger gladysdit said...

Salut, bien lu tes commentaires et effectivement ma question sur l'humour était peut-être mal posée. Enn ce qui te concerne, je voulais juste t'informer que le mag CB news (spécialisé dans la communication) fait cette semaine yn sujet sur le thème : Y a bon" est-il raciste ? La polémique est lancée.

J'adore ce mag, tu me diras ce que tu en penses si tu le lis.

A bientôt

06 février, 2006 09:59  
Anonymous maghreblog said...

excellent post, je rejoins oumelkhir dans son commentaire!
merci pour ton passage sur maghreblog!

06 février, 2006 21:24  
Anonymous Stef said...

Le Google Chinois est auto censuré, on peut déconner sur les uns et pas penser sur les autres, tout est fait pour un retour aux différences et aux racismes. Rien de choquant dans ces dessins, surtout aux vues des comportements de certains qui seraient bien inspirés de respecter le droit élémentaire de vivre !
Sinon il faut interdire, Cabu, Plantu, les Guignols et Brassens !

07 février, 2006 10:47  
Blogger Titophe said...

A Stef:
La liberté, nous l'avons. Mais nous avons aussi l'arrogance et nous perdons peu a peu l'esprit de responsabilité. En effet, quelle est l'utilité de tout cela? Je ne pense pas qu'engendrer un debat sterile, provoquer indirectement la mort d'etre humains lors de manifestations parfaitement previsibles soit un objectif responsable.
Notre monde a besoin d'autre chose aujourd'hui pour progresser vers plus de justice et d'equité entre TOUS les hommes. Attiser les braises n'est pas une solution, c'est un probleme et une cicatrice de plus. C'est tout.

07 février, 2006 13:30  
Anonymous Stef said...

Quand les cons sont braves

Sans être tout à fait un imbécile fini,
Je n'ai rien du penseur, du phénix, du génie.
Mais je n' suis pas le mauvais bougre et j'ai bon cœur,
Et ça compense à la rigueur.

Quand les cons sont braves
Comme moi,
Comme toi,
Comme nous,
Comme vous,
Ce n'est pas très grave.
Qu'ils commettent,
Se permettent
Des bêtises,
Des sottises,
Qu'ils déraisonnent,
Ils n'emmerdent personne.
Par malheur sur terre
Les trois quarts
Des tocards
Sont des gens
Très méchants,
Des crétins sectaires.
Ils s'agitent,
Ils s'excitent,
Ils s'emploient,
Ils déploient
Leur zèle à la ronde,
Ils emmerdent tout l' monde.

Si le sieur X était un lampiste ordinaire,
Il vivrait sans histoir's avec ses congénères.
Mais hélas ! il est chef de parti, l'animal :
Quand il débloque, ça fait mal !


Si le sieur Z était un jobastre sans grade,
Il laisserait en paix ses pauvres camarades.
Mais il est général, va-t-en-guerr', matamore.
Dès qu'il s'en mêle, on compt' les morts.


Mon Dieu, pardonnez-moi si mon propos vous fâche
En mettant les connards dedans des peaux de vaches,
En mélangeant les gen's, vous avez fait d' la terre
Ce qu'elle est : une pétaudière !

Georges Brassens

07 février, 2006 14:24  
Blogger Titophe said...

Et oui Stef, notre cher Georges avait tellement raison!
Le probleme aujourd'hui, c'est qu'ils ont dans leurs mains un pouvoir dont ils n'ont pas conscience!

07 février, 2006 14:28  
Anonymous momo said...

Ca me fait un peu marrer tous vos discours, vous vous voilez la face (mais c'est votre droit).
En France et dans les pays occidentaux en général, la liberté de culte existe vraiment, alors que dans beaucoup de pays musulmans, le pouvoir lui-meme est musulman, ce qui laisse bien peu de place aux autres religions.

Ensuite, si comme vous le dites, tout est mieux la bas, pourquoi les flux de populations ne sont ils pas inversés, pourquoi les européens ne revent ils pas d'aller vivre dans ces pays.

C'est facile de dire que c'est mieux ailleurs et que tous leurs malheurs sont de notre faute, mais il faudrait aussi un petit peu que ces gens se posent eux aussi des questions sur leur propre société...

PS:
je suis moi meme arabe francais, et pour rien au monde je ne renoncerai à ma facon de vivre en france...

16 février, 2006 13:06  
Blogger Titophe said...

A Momo:
1/ Je n'ai jamais dit que la vie est meilleure ailleurs, de plus je ne le pense pas.
2/ Au contraire, je pense que si certaines libertés, que nous considérons a juste titre comme fondamentales, ne sont pas respectées "ailleurs", nous avons contribué nous meme a cet etat de faits. De plus, il faut bien reconnaitre que cela nous arrange parfois.
3/ Notre société occidentale attire effectvement des flux de population par son attrait economique. Il n'empeche que notre société ne sait pas saisit toutes les opportunités offertes [ar ces flux. Voir pour cela mon billet sur la diversité.

16 février, 2006 13:26  
Anonymous dirtymind said...

Bonjour
ce commentaire vient peut être trop tard mais vous nous demander de réagir à notre guise alors je me lance à l'eau.
Il y'a 2 voire 3 semaines j'ai suivi un débat télévisé sur LCI et qui portait sur un projet de loi anti blasphème.
En réalité j'ai du mal à cette loi dès lors qu'une personne ne croyant pas à une réligion ne peut en aucun cas blasphémer cette réligion.
Par contre j'ai été frappé par le cynisme du redacteur en chef de charly hebdo.
- Il prétend qu'il ne faut pas que la liberté d'expression soit freinée par les obscurantistes en les décrivant comme des barbus( limite ben laden etc), il ne prend aucunement en compte les autres musulmans qui ne sont pas arabe. mais lui veut faire cet amalgame ARABE=MUSULMAN=TERRORISTE ce qui est vraiment aberrant pour un journaliste qui prétend apporter la lumière
- A la question relative au dérapage de Dieudonné, il répond que Dieudonné s'est attaqué à un peuple et pas à une réligion. Car pour lui les juifs n'ont pas choisi d'être juifs tout comme les noirs n'ont pas choisi d'être noirs. Or il existe des noirs juifs( les falasha d'Ethiopie), tout comme il existe des noirs musulmans, chrétiens, athées etc.
Bref je voulais juste dire qu'àprès ce débat télévisé que:
- la publication des caricatures n'était que pure provocation
- le redacteur de charly hebdo doit se cultiver davantage et surtout arrêter de brandir le spectre de la sécurité pour se justifier. On ne le repetera jamais assez l'intégrisme islamique n'a rien à voir avec l'islam.
- que boycotter des produits dannois,brûler des drapeaux ne fait que conforter les occidentaux( pas tous dieu merci) et que c'est complétement disporpotionné

04 avril, 2006 15:09  
Blogger Titophe said...

Il n'est jamais trop tard! ;-)
Je suis bien d'accord avec vous, la provocation sans autre but que de provoquer n'a pas de sens en soi.

04 avril, 2006 15:13  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home