Racisme et Histoire: Le Tabou

La société Francaise souffre d'amnésie. Elle se refuse à reconnaitre les périodes peu glorieuses de son histoire durant lesquelles l'esclavagisme et le colonialisme ont été justifiés par un racisme institutionnel. Ces périodes sont révolues, mais mal assumées, formant ainsi un bon terreau pour permettre au racisme institué à l'époque de survivre sous d'autres formes.

Vous êtes sur un lieu d'échange et de libre expression

Ma photo
Nom :

Marié a une femme noire depuis bientot 20 ans, père d'enfants metis, je suis de plus en plus inquiet face aux non-dits de notre société occidentale. Admettre et reconnaitre notre histoire dans ses composantes les moins glorieuses serait enfin admettre qu'etre Francais, ce n'est plus seulement etre un descendant des gaulois. Nous pourrions rendre leur dignité a celles et ceux qui se sentent exclus.

Le coin des compteurs
Visiteurs depuis le 17 novembre 2005:

12 janvier 2009

175 - Utiles stéréotypes (humour)

Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets
Lundi 12 janvier 2009

Je vous souhaite tout d'abord une bonne et heureuse année 2009. Je suis quelque peu débordé ces temps-ci et me vois contraint, encore une fois, de laisser cet espace en standbye. J'espère pouvoir bientot lui consacrer du temps et de la réflexion.

En attendant, je vous laisse profiter de la petite histoire ci-dessous qui m'a bien amusé, et que j'ai trouvée sur le site de Victoriashu.

Un marocain âgé, qui vit depuis 40 ans dans le Texas (Etats-Unis), voulait cultiver des pommes de terre dans son jardin, mais labourer la terre était trop difficile pour son âge. Son fils unique, Ali, étudiait en Europe, donc il décida de lui envoyer un e-mail afin de lui expliquer la situation :

"Cher Ali,
Je suis très malheureux parce que cette année je ne pourrais pas planter mes pommes de terre dans mon jardin. Je suis trop vieux pour retourner la terre seul. J'espère que tu pourras venir et que mon problème sera résolu, parce que tu le feras pour moi.
Je t'aime.
Ton père"



"Cher père,
Que Dieu nous préserve ! NE RETOURNE SURTOUT PAS la terre de ce jardin !!! C'est la que j'ai caché "tu sais quoi".
Je t'aime
Ali"

A 4h00 du matin le lendemain, la police locale, le FBI et des agents de la CIA accompagnés d'une délégation du Pentagone, sont arrivés et ont retournés complètement le jardin à la recherche de matières dangereuses pouvant servir à la fabrication de bombes, d'anthrax ou n'importe quoi. Ils n'ont rien trouvé et sont repartis.

Le jour même, le vieil homme reçut un autre e-mail de son fils :
"Cher père, Je suis sûr que maintenant tu peux planter tes pommes de terre. C'est le mieux que je puisse faire dans les circonstances actuelles.
Je t'aime."


Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

Libellés : ,

10 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Bonne et heureuse annee 2009 egalement.

Excellente blague!

13 janvier, 2009 08:29  
Blogger Zorboustra said...

Bonne année 2009.
Du très beau humour, je vais larguer cette blague sur les enfants de Gaza pour qu'ils reprennent le sourire, je ne peux rien d'autre pour eux vu qu'ils sont face au peuple élu de dieu installé à la terre promise et ce qui arrive n'a à voir avec le rassisme, n'ect-ce pas monsieur l'anti-raciste qui se bat contre le non dit ?

13 janvier, 2009 10:51  
Blogger Bab said...

Ecellente idée d'avoir publié cette blague. Je l'avais déjà lue mais je ne m'en lasse pas.
De l'utilité des idées préonçues, il fallait y penser.
Bonne année Titophe !

13 janvier, 2009 23:44  
Anonymous jocelyncharles said...

hilarant, bonne année TitOphe

14 janvier, 2009 20:08  
Anonymous Isabelle said...

Délicieux! Belle année, Titophe!

15 janvier, 2009 08:53  
Anonymous BiBi said...

Titophe,
Bloggeur et blaggeur ! Que demande le Peuple ?

21 janvier, 2009 14:13  
Blogger Titophe said...

Hello l'Homme de Picardie! Point n'est utile d'être constament triste, c'est un fait.

21 janvier, 2009 14:21  
Anonymous Anonyme said...

Picard Thononais ?

Je vois qu'ici on ne se repond que si c'est pour se faire des courbettes.

"Bonjour Titophe, vous etes le plus beau et votre blog est le plus beau. Je suis tout a fait d'accord avec vous et vos analyses fines sont d'une pertinence rarement egalee, c'est beau comme du Pierre Perret.
Ceci dit, j'aurai un reproche a vous faire : tout est trop parfait, il n'y a rien a ajouter. Mon cher Titophe, que diable! laissez nous un os a ronger et ne soyez pas sur tous les fronts de la reflexion a la fois! En bon Maitre, laissez nous nous tromper et corrigez nous au moment opportun.
Mais pour ce que j'en dit car apres tout je ne suis que votre humble serviteur a la science, ma foi, fort loin d'etre infuse.
Je vous remercie de votre immense bonte. Veuillez accepter mes mille et unes courbettes devant votre grand talent".

Et voila, une belle discussion n'est-ce pas? Un echange d'idees examplaire, et tout et tout.

21 janvier, 2009 15:44  
Anonymous Garry Bradshaw said...

:D Ton blog est très intéressant et très frais ! J'ai beaucoup aimé cette anecdote que je m'empresse de mailer à mes amis ;)
Bonne continuation !!
Ps: je te laisse en link un article que je viens de rédiger sur ma prise de consience du racisme en France.

10 juin, 2010 09:44  
Blogger Titophe said...

Merci Garry, mais je n'ai pas vu ton lien.

Titophe

25 juin, 2010 17:11  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home