Racisme et Histoire: Le Tabou

La société Francaise souffre d'amnésie. Elle se refuse à reconnaitre les périodes peu glorieuses de son histoire durant lesquelles l'esclavagisme et le colonialisme ont été justifiés par un racisme institutionnel. Ces périodes sont révolues, mais mal assumées, formant ainsi un bon terreau pour permettre au racisme institué à l'époque de survivre sous d'autres formes.

Vous êtes sur un lieu d'échange et de libre expression

Ma photo
Nom :

Marié a une femme noire depuis bientot 20 ans, père d'enfants metis, je suis de plus en plus inquiet face aux non-dits de notre société occidentale. Admettre et reconnaitre notre histoire dans ses composantes les moins glorieuses serait enfin admettre qu'etre Francais, ce n'est plus seulement etre un descendant des gaulois. Nous pourrions rendre leur dignité a celles et ceux qui se sentent exclus.

Le coin des compteurs
Visiteurs depuis le 17 novembre 2005:

11 octobre 2006

75 - "Le beau temps des colonies" en disque

Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets
Mercredi 11 octobre 2006

J'ai très peu de temps à consacrer au blog en ce moment. La lecture de cet article du Monde me permet de l'alimenter par procuration.

C'est un disque qui sent bon le sable chaud, la casbah d'Alger et ses moukères, Saïgon et ses mousmés... La jaquette reproduit le célèbre dessin d'un tirailleur sénégalais hilare, dégustant une boisson au chocolat : "Y'a bon !" Le titre de cette compilation, dans les bacs début octobre, est tout un programme : Le Beau Temps des colonies.

On y trouve des chansons bien connues telles que Mon légionnaire d'Edith Piaf et La Petite Tonkinoise de Joséphine Baker.

D'autres sont des produits de propagande. La Marche triomphale du centenaire de la conquête de l'Algérie fait un éloge sans nuances de l'oeuvre accomplie dans ce pays :
"Ah ! Si le brave Abd el Kader revenait en Algérie, il serait heureux de voir comme elle est jolie. Y a du pinard, du chemin de fer, de l'industrie ! (...) Ces trésors dont nous sommes émerveillés, qui nous les a gagnés ? C'est le père Bugeaud et ses troupiers ! (...) Viens dans la casbah, et culbute-la, ta jolie Fatma !"

La marche officielle de l'exposition coloniale de 1931 évoque "Nénufar, le petit négro", venu visiter l'exposition, "nu comme un ver, le nez en l'air et les cheveux en paille de fer". Beaucoup de textes reflètent l'imaginaire du colonisateur fantasmant sur la femme des colonies. La Fille du Bédouin, chantée par Georges Milton, "rangeait des bananes dans son petit couffin" et "connut tour à tour les 3 000 bédouins de la caravane".

Sur le site Internet de la Fnac, le débat fait rage. "Comment osez-vous mettre en vente des chansons procolonialistes et ouvertement négrophobes au sein d'une institution telle que la vôtre, où il apparaît désormais officiel de calomnier nos aïeux et se faire traiter de négro en musique !", s'indigne un internaute de Paris. "Je suis choquée, je n'ai pas de mots, s'indigne une femme. J'attends la suite, "Au beau temps de Vichy"..." D'autres personnes trouvent des vertus au disque. "Chaque morceau est un rayon de soleil qui illumine notre quotidien !", s'exclame un internaute de Paris. "C'est un témoignage historique et en rien un appel au racisme", écrit un autre, et conclut : "Vive la liberté d'expression !"

Emmanuel Chamboredon, PDG de la société Milan Music, qui publie le disque, reconnaît qu'il a eu l'idée de sortir la compilation en voyant les nombreux livres consacrés à la période coloniale.

"Les chansons les plus excessives ont été écartées, précise-t-il. Notre but est de restituer l'ambiance de l'époque. Quant à la couverture, elle est bien choisie car elle reflète à la fois la mythologie des années 1930 et l'héroïsme des troupes coloniales."

Les associations antiracistes s'interrogent sur les suites à donner à cette parution.



Xavier Ternisien
Article paru dans l'édition du 11.10.06


Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

6 Comments:

Blogger Gabriel Fouquet said...

Ca a l'air vachement bien comme compil. Tu comptes l'acheter Titophe ?xjaxia

11 octobre, 2006 15:49  
Blogger Nathan said...

Provocation à caractère raciste :

Le meilleur moyen de le combattre : l'ignorance.

Le pire : l'attaque et la polémique.

...

11 octobre, 2006 21:58  
Blogger Gabriel Fouquet said...

Un petit débat sur ce disque et le politiquement correct anti-raciste dans l'emission "On Refait le Monde" sur RTL dans l'emmission du 11 Octobre.

Ecoutable ici :
http://www.rtl.fr/radio/emission.asp?dicid=144228

Le sujet est abordé à partir de la 24ème minute.

12 octobre, 2006 21:23  
Blogger Nathan said...

Intéressant de voir en effet que les chroniqueurs soutiennent majoritairement l'"idée" du disque pour la liberté d'expression et contre l'anti-racisme bien pensant ...
Mais impossible de ne pas voir le disque comme une pure provocation raciste, plus qu'une compilation artistique (franchement qui s'intéresse à ces musiques coloniales ??) ... Evidemment Dieudonné saute à pieds joints dans la polémique ... mais pouvait-il en être autrement ?

Perso je pense que ceux qui ont lancé ce disque sont des minables et que ceux qui répondent par le scandale sont des cons.

13 octobre, 2006 18:35  
Anonymous Uddo said...

Tu as raison, taisons nous donc

Et attendons donc la compil' sur "le beau temps de l'occupation...francaise" avec caricature de juif de l'époque, pour nous plaindre, à moins que dans ce cas là aussi il faille aussi se taire

C'est comme ca, il y a des scandales qui sont plus légitimes que d'autres...

16 octobre, 2006 18:48  
Anonymous Anonyme said...

D'ailleurs si face aux provocations à caractère raciste M Luther King s'etait tu, si Angela Davis s'etait tu, si Mandela s'etait tu, si tous ces gens avait eu à chaque fois perpétuellement peur de faire le jeu de l'autre au nom de cette logique absurde d'inversion des culpabilités, on imagine meme pas dans quel monde on vivrait encore aujourd'hui.
Donc dieu merci, tout le monde ne pense pas comme vous et HEUREUSEMENT!

Until this day of everlasting peace, There is WAR.

16 octobre, 2006 22:38  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home