Racisme et Histoire: Le Tabou

La société Francaise souffre d'amnésie. Elle se refuse à reconnaitre les périodes peu glorieuses de son histoire durant lesquelles l'esclavagisme et le colonialisme ont été justifiés par un racisme institutionnel. Ces périodes sont révolues, mais mal assumées, formant ainsi un bon terreau pour permettre au racisme institué à l'époque de survivre sous d'autres formes.

Vous êtes sur un lieu d'échange et de libre expression

Ma photo
Nom :

Marié a une femme noire depuis bientot 20 ans, père d'enfants metis, je suis de plus en plus inquiet face aux non-dits de notre société occidentale. Admettre et reconnaitre notre histoire dans ses composantes les moins glorieuses serait enfin admettre qu'etre Francais, ce n'est plus seulement etre un descendant des gaulois. Nous pourrions rendre leur dignité a celles et ceux qui se sentent exclus.

Le coin des compteurs
Visiteurs depuis le 17 novembre 2005:

26 juin 2006

51 - Dites NON!

Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets
Lundi 26 Juin 2006

30 Juin: OUVERTURE DE LA CHASSE A L'ENFANT


Pétition "Nous les prenons sous notre protection"

J'ai choisi aujourd'hui de relayer la pétition pour s'opposer aux expulsions iniques d'enfants, pour beaucoup nés en France, pour la raison infame qu'ils seraient "hors la loi" avant même d'être nés. Je ne ferai pas plus de commentaire si ce n'est d'encourager tous les visiteurs à cliquer sur un des liens ci-dessous et de passer 1 à 2 minutes à pointer en ligne pour que notre pays ne s'enfonce pas plus dans cette dérive honteuse et indigne.




logo RESF



Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

18 Comments:

Anonymous Isabelle said...

La circulaire du 13 Juin 2006 apporte un léger, trop léger, rectificatif, à savoir que si les enfants sont arrivés avant leur 13 ans et sont scolarisés, ils ne seront pas expulsables. Evidemment, c'est loin d'être suffisant, mais notons-le quand même. J'ai indiqué en commentaire sur le site de Dominique (citoyenne du monde) les coordonnées d'un blog qui donnent des conseils aux personnes concernées. Ce qui au-delà de la pétition, et de notre colère, peut leur/nous permettre d'agir, aider, soutenir.
belle journée, Titophe,
Isabelle

27 juin, 2006 09:33  
Blogger Titophe said...

Ne soyons pas indulgents, quelques soient nos opinions politiques par ailleurs. Ne laissons pas tant d'etre humains sacrifies sur l'autel de l'ambition d'un seul.

27 juin, 2006 10:57  
Anonymous Zebu32 said...

J'comprends pas. Môsieur le Président a dit hier soir que tout allait bien et que le gouvernement faisait tout bien comme il fallait. Il nous aurait menti ??
Allez, j'arrête le second degré, car je ne voudrais pas être prise au premier dans mes propos ci-dessus. Ce que je viens de lire sur le site RESF me fait frémir. Merci mille fois d'avoir relayé l'info.

27 juin, 2006 12:21  
Blogger Titophe said...

Oui Zebu, encore une fois, nous devons rester vigilants sans nous laisser endormir.

27 juin, 2006 12:58  
Anonymous TunisianTouch said...

je viens de faire relayer la pétition sur mon blog et j'espère que tout le monde la fera car vraiment c'est une tragédie qui ne fait aucunement honneur à la France.
soyons tous solidaires et montrons une France différente de celle de Sarko et ses faucons

28 juin, 2006 09:42  
Anonymous EMMA BENJI said...

Malheuresement je pense que cette pétition, comme bien d'autres qui circulent, ne changera absolument rien a ce qui est en train de se passer...
Sarko arrive toujours a ses fins...il faut créer une association je crois pour venir en aide a ces personnes...dans le cadre de la loi!

28 juin, 2006 15:26  
Blogger gladysdit said...

En effet, je suis en accord avec Emma. Aujourd'hui, l'unique voie, c'est l'organisation et le militantisme.

28 juin, 2006 16:48  
Blogger Titophe said...

Mais que represente le reseau Education sans Frontiere si ce n'est une organisation militante? Gladys, l'unique voie c'est les urnes!!!

29 juin, 2006 06:53  
Anonymous EMMA BENJI said...

les urnes....bof!

les favoris son connus...Et puis ils essaient de trouver de vraies solutions alors que reellement y en a pas.
D'un coté il n'est pas possible de laisser ces "flux de migrations"...Et d'un autre coté, ca fait mal au coeur de voir ces enfants reconduits aux frontières

29 juin, 2006 10:51  
Anonymous Anonyme said...

Juste une question : combien de fois tu comptes utiliser cette image ?

Juste une remarque : perso j'm'en fout pas mal que la France reconnaisse ou non ce qu'elle a fait. Il y a 150 ans, ni toi ni moi ne pouvions faire quoi que ce soit. Tu es né francais par le plus grand des hasards et maintenant tu portes comme une fierté un atribut que tu n'as pas choisi, un état de fait, tu portes comme une honte quelque chose que tu n'as pas plus choisi.
Le combat qui doit être le tient est celui qui t'es contemporain, celui de tout les jours, en n'ayant ni honte, ni regret, ni fierté, mais avec respect, exemplarité et dignité.

30 juin, 2006 02:47  
Anonymous Anonyme said...

"Gladys, l'unique voie c'est les urnes!!!"

Absolument pas ! Jamais les urnes n'ont changé les mentalités, toujours les mentalités ont mené les urnes.
L'action de proximité couplée aux actions médiatisées, c'est le seul chemin pour gagner la bataille contre le racisme. Les urnes seront le résultat de cette victoire, et non le contraire.

Quand je lis ton blog, truffé d'anneries, de clichés plus gros les uns que les autres, je me dit que ça donne envie à personne de militanter si on se retrouve qu'avec des gens comme toi.
Ce n'est pas parce que la cause est noble que le discours est toujours bon, ce n'est pas parce que la cause est juste que la propagande peut être utilisée. Il n'est pas bon d'utiliser ce que non critiquons chez l'ennemie raciste. Il n'est pas bon d'être naïf, ignorant et tireur de conclusions attives lorsque nous critiquons des personnes qui agissent de même.

30 juin, 2006 03:23  
Blogger Titophe said...

Emma: Je ne pense pas que les soi-disant favoris essayent de trouver de vraies solutions. Ils essayent de promouvoir celles que leur assureront le plein aux prochaines elections. Ils jouent donc avec les peurs et les etats d'ames du peuple francais, ca s'appelle de la demagogie.

Anonymous: Libre à toi de penser ce que tu veux. Pour la photo, il est vrai que je l'ai utilisee deux fois car elle se pretait parfaitement au sujet brulant du jour.

30 juin, 2006 08:57  
Blogger gladysdit said...

Porté disparu notre Titophe national?

Reviens, avant que j'ai à te dire que tes mots nous manques.

Bonne journée,

G lady

03 juillet, 2006 08:39  
Blogger gladysdit said...

"manquent"

03 juillet, 2006 08:40  
Blogger Titophe said...

Bonjour Gladys
Non pas disparu, mais bien occupé. Il faut que je trouve quelques minutes pour un prochain billet qui me trotte dans la tete, mais le temps me manque.

03 juillet, 2006 10:15  
Anonymous osmany said...

Cette image est hallucinante...

"france pays des droits de l'homme"...

06 juillet, 2006 00:26  
Anonymous Anonyme said...

Arretez la désinformation!!!
Cet image n'a rien a voir avec les expulsions!
Cette photo a été prise pendant les émeutes anti-cpe, ce petit bonhomme s'était perdu et les crs cherchaient ses parents!

21 août, 2006 01:24  
Blogger Titophe said...

cher anonymous, les manifs anti-cpe ont eu lieu au printemps, suis-je correct? Or, cette image, je l'ai publiee une premiere fois en Fevrier, comme ce lien l'indique. Qui fait de la desinformation?

21 août, 2006 08:31  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home