Racisme et Histoire: Le Tabou

La société Francaise souffre d'amnésie. Elle se refuse à reconnaitre les périodes peu glorieuses de son histoire durant lesquelles l'esclavagisme et le colonialisme ont été justifiés par un racisme institutionnel. Ces périodes sont révolues, mais mal assumées, formant ainsi un bon terreau pour permettre au racisme institué à l'époque de survivre sous d'autres formes.

Vous êtes sur un lieu d'échange et de libre expression

Ma photo
Nom :

Marié a une femme noire depuis bientot 20 ans, père d'enfants metis, je suis de plus en plus inquiet face aux non-dits de notre société occidentale. Admettre et reconnaitre notre histoire dans ses composantes les moins glorieuses serait enfin admettre qu'etre Francais, ce n'est plus seulement etre un descendant des gaulois. Nous pourrions rendre leur dignité a celles et ceux qui se sentent exclus.

Le coin des compteurs
Visiteurs depuis le 17 novembre 2005:

17 mars 2006

34 - Persévérance

Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

Vendredi 17 mars 2006

Je dois être honnête: J'ai très peu de temps à consacrer à ce blog en ce moment. Aussi vais-je plagier notre amie Zebu que je salue au passage.

Brecht a dit:

Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu

Je trouve qu'il s'agit ici d'un message d'espoir pour toutes celles et tous ceux qui seraient tentés de baisser les bras.






Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

16 Comments:

Anonymous Isabelle said...

penser que la vie est un combat n'est à mon sens qu'une croyance, au demeurant très occidentale. La vie peut être aussi être un fleuve, pas forcément tranquille: on a toujours le choix de nager contre son courant et on peut aussi nager dans le sens du courant. On peut se laisser porter, ou être en bateau, avec un gouvernail et une dérive, une voile ou un moteur...
combattre est une attitude, et cette citation me semble aller à l'encontre du mouvement de la vie. Je la trouve, contrairement à vous, désespérante.
Ne pas combattre ne signifie pas laisser faire tout et n'importe quoi: on peut prendre une position claire, faire des choix et s'y tenir, sans que cela soit une guerre.
Oui, voir la vie comme un combat, c'est être en guerre: contre elle, contre l'autre, contre soi. Et qui dit guerre dit division.
De mon point de vue, l'union avec soi-même, avec l'autre, avec la vie, ne se fait pas par le combat...
Cela dit, cette croyance est l'une des plus partagées au monde, et on peut en constater chaque jour le résultat...

18 mars, 2006 08:26  
Blogger Titophe said...

Isabelle,

En tant que pacifiste acharné, je partage votre sentiment de crainte du mot combat.
Il n'empeche que je comprends ici le mot combat comme synonyme d'action plutot que de conflit.
Le metaphore du fleuve est significative. Chacun de nous doit conserver son libre arbitre et ne pas toujours se laisser aller dans le sens du courant. S'indigner par exemple est une facon de choisir sa propre voie. Ne sommes nous pas tous, a un moment ou un autre, devant le choix d'accepter ou de refuser? Faire des choix implique, en voulant s'y tenir, de deployer l'energie necessaire? C'est peut etre le sens du mot combat.

18 mars, 2006 09:22  
Anonymous EMMA BENJI said...

Belle phrase... en plsu simple on a "qui ne tente rien n'a rien!"

18 mars, 2006 11:10  
Anonymous Isabelle said...

:-) oui, Titophe, nous sommes d'accord; cf mon dernier post...;-)

18 mars, 2006 12:05  
Anonymous Zebu32 said...

Mais tous les combats valent-ils la peine d'être menés ?

21 mars, 2006 05:49  
Blogger Titophe said...

A Zebu: Bien sur que non! Chacun doit faire ses choix en fonction de ses valeurs et donc de ce qui donne un sens a sa propre existence.

21 mars, 2006 10:04  
Blogger gladysdit said...

"Chacun doit faire ses choix en fonction de ses valeurs et donc de ce qui donne un sens a sa propre existence." Titophe, le grand sage

21 mars, 2006 14:59  
Blogger gladysdit said...

T'es vraiment drôle, c'est le mot que tu as dit juste avant à Zebu! Oui, Alzheimer n'est vraiment pas loin... lol

21 mars, 2006 16:58  
Blogger gladysdit said...

Je comprends mieux pourquoi tu désertes ce blog! Tu te bats pour recevoir internet au débit dans ta montagne lol. On ne peut pas tout avoir, l'air frais et le haut débit... Il faut choisir. A Paris, notre air est pollué, résultat, on est servi comme de dieux!

Plus une ville est polluée, plus ses habitants ont des avantages en natures, méditez bien sur ce point... :D

21 mars, 2006 17:30  
Blogger gladysdit said...

J'ai passé quelques minutes à lire ton autre Blog, tu pourrais devenir Maire de ton village... Je vote pour toi!

21 mars, 2006 17:44  
Blogger gladysdit said...

J'ai passé quelques minutes à lire ton autre Blog, tu pourrais devenir Maire de ton village... Je vote pour toi!

21 mars, 2006 17:44  
Blogger gladysdit said...

J'ai passé quelques minutes à lire ton autre Blog, tu pourrais devenir Maire de ton village... Je vote pour toi!

21 mars, 2006 17:45  
Blogger Titophe said...

Gladys: J'ai un peu deconne, si tu vois ce que je veux dire. En effet, mon blog sur le racisme et l'autre blog en question n'ont pas vraiment de lien, c'est pourquoi j'ai deux pseudos afin de ne pas melanger les genres. Bref, j'ai oublie de changer de nom d'utilisateur lorsque j'ai pose mon dernier commentaire. Je prefere carrement enlever mon commentaire. Merci de garder ca pour toi.

21 mars, 2006 22:36  
Anonymous Isabelle said...

Bon, ben...alors, cet autre blog??? on le trouve où???? merci Gladys!!!!!

22 mars, 2006 08:12  
Blogger Titophe said...

Quelques explications:
J'ai lancé une initiative dans ma commune qui a le support de l'equipe municipale. Nous formons un groupe de travail et avons decidé de créer un blog afin d'informer les gens de notre village des progrès de notre projet.
Ce blog est donc l'outil de communication d'une equipe de travail (benevole, je le precise) et n'a aucun lien avec celui-ci, qui est tres personnel. C'est pourquoi j'ai préféré l'administrer avec un compte utilisateur different, afin de ne pas rajouter de la confusion si par hasard un visiteur du blog "Racisme et Histoire" venait mettre des commentaires sur cet autre blog. En effet, je serais le seul a comprendre la raison de cette visite.
Bref, cet autre blog est strictement réservé aux personnes de mon village concernées par notre projet.

C'est par maladresse que j'ai repondu hier a Gladys en oubliant de me logger sous le nom d'utilisateur approprié...

22 mars, 2006 08:49  
Blogger gladysdit said...

On peut pas dire que tu aies déconner. J'ai trouvé ce blog très interessant. Parce qu'internet devient un vrai lieu de contestations et les blogs la meilleures armes de diffusions.

Je suis fière de connaître un vrai (alter) militant.

22 mars, 2006 09:41  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home