Racisme et Histoire: Le Tabou

La société Francaise souffre d'amnésie. Elle se refuse à reconnaitre les périodes peu glorieuses de son histoire durant lesquelles l'esclavagisme et le colonialisme ont été justifiés par un racisme institutionnel. Ces périodes sont révolues, mais mal assumées, formant ainsi un bon terreau pour permettre au racisme institué à l'époque de survivre sous d'autres formes.

Vous êtes sur un lieu d'échange et de libre expression

Ma photo
Nom :

Marié a une femme noire depuis bientot 20 ans, père d'enfants metis, je suis de plus en plus inquiet face aux non-dits de notre société occidentale. Admettre et reconnaitre notre histoire dans ses composantes les moins glorieuses serait enfin admettre qu'etre Francais, ce n'est plus seulement etre un descendant des gaulois. Nous pourrions rendre leur dignité a celles et ceux qui se sentent exclus.

Le coin des compteurs
Visiteurs depuis le 17 novembre 2005:

14 septembre 2007

125 - Retour à la loi du sang

Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets
Vendredi 14 septembre 2007

Le Monde, 13 septembre 2007 : «(…)la commission des lois de l'Assemblée nationale a adopté un amendement autorisant le recours aux tests ADN lors de la délivrance des visas de plus de trois mois. »
Et oui, lorsqu’on baisse la garde, les vieux démons refont surface ! A force de considérer les autres peuples comme des pestiférés, après les avoir traités comme une espèce à part, nous ne nous offusquons plus de lire ou d’entendre que nos représentants avancent d’un pas supplémentaire vers l’immonde que l’on croyait avoir laissé derrière nous. N'oublions pas !!! Comme le dit si bien Firmin, « (…)nous n'avons pas tué les idées. Nous avons gagné du temps, c'est tout »

Adoption : Isabelle s’interroge aujourd’hui, et à juste titre, du sort réservé aux familles qui se considèrent comme unies par les liens indéfectibles de la filiation, bien que le cœur ait pris la place du sang dans cette démarche que l’on appelle l’adoption. Cette filiation ne résistera pas aux tests ADN et ce retour en arrière est inacceptable.

Nous devons nous interroger sur la société que nous voulons demain. Au nom d’un réalisme d'état derrière lequel on se cache, parce qu’un homme a eu un jour la malheureuse idée de dire « La France ne peut tout de même pas accueillir toute la misère du monde », devons nous vendre notre humanité sur l’autel du cynisme? N'oublions pas que c'est notre propre humanité que nous piétinons.

Il est plus que temps que cet « état de grace » cesse…



Titophe


Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

26 Comments:

Anonymous isa said...

Je suis tombée des nues quand j'ai entendue cette mesure hier sur RFI.
La cellule familiale a évolué mais les politiques eux reculent.
Et quel sera la prochaine étape? La recherche du gêne de la francité?
Sarkozy aurait-il oublié que sa famille est une famille recomposée aux origines diverses? Il n'a pas de liens "génétiques" avec les filles de son épouse et pourtant il les considère comme ses filles non?
Le député Mariani à l'origine de cette annonce oublie un peu vite que son nom est italien!

Pour moi, 2 problemes se posent quand a l'analyse ADN des immigrants :
Le premier est le respect des gens, les familles recomposees, les enfants adoptes et pourquoi pas les "fils du facteur"!
Mais le deuxieme est quelque chose qui me fait encore plus peur.. et que peut etre les pro-testADN comprendront.. La banalisation du fichage ADN : Ca c'est un vrai probleme a mes yeux.C'est facile de commencer a faire des tests ADN sur les immigrants, comme ca tout les racistes, fachos, xenophobes, etc... approuvent le projets, mais approuveraient ils si ont leurs faisait un fichage ADN a eux aussi ?
Car c'est certainement une mesure qui va etre de plus en plus frequente..
Deja pour aller aux USA, il est demandé une empreinte digitale.. La plupart des gens repondent : "de toutes facons, j'ai rien à cacher.. j suis pas hors la loi, et je me moque que le gouvernement sache ou je suis.." MAIS NON ! il ne faut pas reagir comme ca...
Le fichage genetique permettra beaucoup trop d'exclusion, avec a terme, pourquoi ne pas donner un echantillon d'ADN lors d'un entretien d'embauche, pour etre sur que l'employe ne tombera pas malade...

Titophe je t'ai déjà parlé de ce concept foireux qu'est l'ivoirité et qui a empoissonné la vie de millions de personnes en Cote d'Ivoire, malheureusement j'ai bien peur que la France ne prenne cette même direction!

Pfff heureusement que c'est vendredi!

14 septembre, 2007 14:23  
Anonymous isa said...

Désolée pour les fautes d'orthographe!

14 septembre, 2007 14:38  
Blogger Titophe said...

Bonjour Isa. Je suis d'accord, c'est grave, très grave, et ceci pour deux raisons:
1/ Les mesures prises sont de plus en plus inhumaines et honteuses.
2/ L'opinion publique ne réagit pas, les médias restent timides quant à leur capacité d'analyse et d'anticipation. Bref, tout passe comme une lettre à la poste.

Mais que faut-il pour réveiller les consciences?

14 septembre, 2007 14:38  
Anonymous polly said...

Mais que veut dire loi du sang? Ciel! Ne sommes-nous pas de la même planète? De la même espèce? Etc. Je regrette que nous soyons complices de telles mesures (passeports biométriques obligatoires!!!)comment le refuser quand on en a besoin? Comment faire reculer la loi? J'ai l'impression que 1989 de Orwell est aujourd'hui obsolète, les "autorités" dominantes nous suivent à la trace. Chomsky parle de lavage de cerveau sous régime de liberté. Brassens chantait "les imbéciles heureux", malheureusement ils sont nombreux, surtout avec la renaissance de l'identité nationale. A l'école, l'éducation civique, l'histoire doivent se mettre d'urgence au service du citoyen du monde, pas du citoyen français. Malheureusement les politiques instaurent l'utilisation de la lettre de Guy Môquet, ce jeune résistant communiste, à lire dans les lycées le 22 oct! Je ne la lirai pas. Seulement pendant le cours sur la résistance, et encore! je lui préfère celle de Manoukian (cet étranger mort pour la France). Celle de Môquet a des relents de "travail, famille, patrie", et c'est ainsi que l'entendent nos gouvernants, on veut oublier son engagement communiste, ce n'est qu'un détail. Nous avons du boulot, car les français, et pas seulement les français, sommes manipulés à tout va. Nos coups de gueule, nos colères ne suffisent plus. Seul le Net permet encore d'accéder à des informations plus pertinentes, plus réfléchies.Restons vigilants, et ton blog Titophe permet de le rester un peu. Mais comment relier tout ça? Comment faire pour tous ceux autour de nous qui ne connaissent (et reconnaissent) que l'info TV? En tous cas, merci à toi d'exister.

14 septembre, 2007 15:39  
Anonymous Isabelle said...

Titophe, interrogeons-nous sur la ociété que nous voulons AUJOURD'HUI!!!;-)

14 septembre, 2007 15:44  
Blogger Titophe said...

Bonjour Polly. Es-tu enseignante?
Pour rebondir sur ton commentaire, il est en effet de plus en plus rare de penser librement, par soi-même.

Isabelle: Mais oui, vous avez parfaitement raison. Et je ne veux pas de celle que l'on nous impose.

14 septembre, 2007 15:51  
Anonymous polly said...

Oui, je suis enseignante, et ce n'est pas une mince affaire que d'éveiller les esprits à la critique constructive. je ne sais pas si j'y réussis bien, je sais que je fais mon possible pour les faire réfléchir. Quant à l'histoire, je me méfie d'elle comme de la peste, ce n'est pas une science exacte... un jour j'avais dans un manuel un sujet sur le 4° pouvoir aux USA. C'était la presse présentée ainsi à cause du Watergate. Mais pendant que les journalistes s'amusaient à démolir Nixon, les révélations faites sur le Cointelpro passaient inaperçues (lancé par Kennedy pour déstabiliser la liberté politique aux USA), et elles déballaient pas mal d'horreurs dont l'assassinat du leader noir des Black Panthers. Tu vois je tente de m'informer au mieux pour ne pas me laisser phagocyter par la pensée imposée d'en haut.Mais comme tout un chacun je me laisse parfois avoir. La lucidité est un excercie difficile.
Continue à dénicher les abjections dont on a très peu d'écho. On s'enrichit chez toi .

14 septembre, 2007 17:31  
Anonymous DaTroll said...

Vous ennervez pas !

il a ete constate qu'une fraude a l'acte de naissance existait. Cette mesure sert simplement a reprimer cette fraude, c'est tout.

La loi est clairement definie, donc je ne vois pas trop ce qui vous choque a controler pour la faire respecter. C'est meme une necessite sinon la loi deviendrait obsolete.

Je vous rappelle quand meme qu'il faut un lien de parente pour pouvoir beneficier du regroupement FAMILIAL, non amical. Et non monsieur, on ne beneficie pas du regroupement familial sans lein direct de parente. C'est comme ca. Vous avez le droit de n'etre pas d'accord, mais en ce cas c'est la loi qu'il faut changer, non le fait d'en controler le respect.

Je vous rappelle egalement qu'en France les controles de parentes sont faits depuis belles lurettes pour garantir les droits de chacun.

C'est un micro-evenement, mais comme souvent, le mot "genetique" effraye les moins informes.

14 septembre, 2007 17:38  
Anonymous Papy Cocody said...

Bonjour Titophe,

Je suis le père de Isa et voudrait juste rappeler les mots du pasteur Niemöller :

Quand ils sont venus chercher les communistes
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas catholique.

Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne pour protester.

Bien à vous.

14 septembre, 2007 18:31  
Anonymous zebu32 said...

Je t'invite à réécouter l'émission de F. Taddei sur Europe 1 qui était consacrée au sujet. Très intéressante.
Sinon, concernant le fond du sujet, je préfère ne pas commenter pour l'instant et lire un maximum de commentaires, de faits. J'ai été tellement surprise par la mesure que j'en suis perplexe. Elle s'inscrit (en plus grave) dans un vaste processus de flicage de toute la population française. Avec tous les moyens électroniques que nous utilisons dans notre vie, nous pouvons être suivis à la trace (dernier exemple : les Vélib, où on sait à la minute près à quelle borne vous êtes !). C'est sûrement ça, un état policier...

15 septembre, 2007 05:05  
Blogger Titophe said...

@ Polly. La critique constructive, c'est avant tout la liberté et l'indépendance d'esprit. Donne cette capacité est à mon sens le premier role de l'école. C'est pourquoi je crois dur comme fer que l'obscurantisme ne peut être combattu que par un effort accru de l'enseignement.

@ Datroll. Donc l'adoption n'est pas un lien de parenté? C'est ca?


@ Papa Cocoy. Bienvenue sur cet espace! J'aime beaucoup ce petit texte ettttt je l'utiliserai certainement dans mon prochain billet consacré au concept d'humanité. Encore merci de ce témoignage.

@Zébu. Je vais essayer de retrouver un podcast de cette émission. Te souviens-tu de la date?

17 septembre, 2007 10:00  
Anonymous zebu32 said...

C'était un peu avant le 17 septembre, mais je ne peux pas t'en dire plus, parce que je n'écoute pas la diffusion en direct, mais en différé, la nuit. Ca devait être le 14, 15 ou 16, probablement

18 septembre, 2007 05:26  
Blogger Dominique said...

Bonjour Titophe,
Je suis venue pour voir quelles réactions pouvaient susciter ce genre de mesure.
Etes-vous au courant qu'en dehors de cette mesure ADN, que je récuse tout comme vous, un autre amendement demandant la précision ethnique et/ou raciale était demandée par un autre député ?
J'ai entendu cela ce midi sur la 2 et n'ai pas entendu le nom du responsable de cette imbécillité primaire. Pourquoi ne pas revenir aussi à l'encartage de la physionomie comme certains l'ont pratiqué dès les années 30 ?
Et l'on sait ce que cet eugénisme a donné !
j'aimerai aussi vous entendre réagir sur le problème des pesticides aux antilles.
Certes le professeur Belpomme a tiré la sonnette d'alarme mais combien d'années après l'interdiction du dit pesticide aux Etats-Unis.
L'un de ses "éminents" confrères a répondu que les populations noires originaire d'Afrique étaient sans doute génétiquement plus prédisposées à ces cancers ( la prostate par exemple chez les hommes ) J'ai envie de demander à cet indicidu d'aller vivre aux antilles et de consommer l'eau et la nourriture des antillais, juste pour voir comme cela pendant quelques années, qu'il nous prouve par lui-même son raisonnement.
Voila pour cela, en fait je suis très en colère ces derniers jours, la déliquessence des partis dits de gauche m'énerve et je me demande du coup quelles sont les raisosn de certains à faire de la politique et qui représente-t-il finalement ? et puis Kouchner qui nous fait son gugusse ! Bref, j'en ai marre et heureusement je peux échanger ici. A bientôt de vous lire.

18 septembre, 2007 19:00  
Anonymous DaTroll said...

Bonjour Titophe,

Vous savez bien que ça n'a aucun rapport ni impact sur les enfants adoptés.

Vous savez bien pour quoi êtes faite cette loi: pour lutter contre les falsifications, sciemment, d'actes de naissance.

Bien que je ne sois pas toujours d'accord avec Zemmour, il a raison sur certain points.
Dans les circonstances actuelles, l'immigration est un désastre pour l'économie française mais bénéfice pour celle d'Afrique. Il est pas étonnant que les africains viennent en France, persuadés qu'ils sont d'aller en eldorado. La réalité est bien autre. À moins de couper beaucoup d'aide sociales, la France ne peut plus, ce n'est même plus une question de choix, accueillir de personnes supplémentaires.

Et gardons bien à l'esprit que l'immigration d'aujourd'hui est d'une envergure incompatibles avec les idées des lumières. Aujourd'hui on se déplace à grands flux et à grande échelle. Aujourd'hui, il y a 6 milliards d'humains, pas 1 comme autrefois. La donne a changé.

19 septembre, 2007 03:56  
Anonymous isa said...

Bonjour DaTroll,

Vous vous trompez quand vous parlez de l'immigration africaine en France. La réalité c'est qu'elle est de moins en moins importante. Aujourd'hui 50% des migrants africains se tournent vers les Etats-Unis et le Canada, les autres 50% se répartissant entre l'Europe et de plus en plus l'Asie.
Les Etats-Unis accordent aujourd'hui des visas de 5 ans aux gabonais, aux burkinabés et aux ivoiriens et des discussions sont en cours avec d'autres états africains. Leur but étant de faire concurrence aux chinois et indiens de plus en plus présents sur le continent.
D'autant qu'un accord entre l'Inde et la CI vient d'être signé précisant que l'Inde financera la formation de 10000 informaticiens ivoiriens d'ici fin 2008. Et la Chine a clairement fait savoir qu'elle voulait former l'élite africaine de demain!
Autre exemple, aujourd'hui la communauté ivoirienne de Grande-Bretagne et d'Allemagne est plus importantes que celle de France. En France on recense (sans-papiers compris) environ 40000 ivoiriens soit beaucoup moins que les 120000 français recensés de CI en 1991. Les ivoiriens approchent les 100000 en Angleterre et les 80000 aux Etats-Unis.
D'ailleurs, Bruxelles étant inquiète du peu d'attrait de l'Europe pour de plus en plus d'africains, la commission européenne présentera le 23 octobre prochain un projet de "carte bleue" à l'image de la "carte verte" américaine avec pour objectif de faire venir 20 millions de travailleurs dans les 20 prochaines années.

19 septembre, 2007 09:29  
Anonymous isa said...

Je voudrais préciser que chaque jeudi a lieu un débat sur l'Afrique le Washington Forum réalisé par Voice of America et disponible sur internet.

19 septembre, 2007 09:54  
Anonymous DaTroll said...

Bonjour Isa,

"En France on recense (sans-papiers compris) environ 40000 ivoiriens soit beaucoup moins que les 120000 français recensés de CI en 1991. Les ivoiriens approchent les 100000 en Angleterre et les 80000 aux Etats-Unis."

Mais tres certainement. Mais l'Afrique ne se limitant pas a la CI, il faut aussi prendre en compte les nord-africains.

Et pour le reste, je ne conteste pas. Seulement, l'Angleterre et les EU ne se ruinnent pas en prestations sociales comme la France. C'est quand meme une sacree grosse difference.

C'est tres bien que l'Afrique diversifie ses partenaires. Qu'ils continuent !

19 septembre, 2007 16:05  
Anonymous isa said...

Quand je parle de la CI c'est seulement pour donner un exemple. Et je ne crois pas que les gens émigrent pour obtenir des prestations sociales mais pour trouver du travail et offrir un avenir à leur enfant. D'ailleurs nombre de ceux qui avait cru trouver en la France un "eldorado" se ruinent à l'heure actuelle pour que leurs enfants fassent leurs études au GB, EU ou Canada et leur conseille d'y rester.
La France devient simplement un pays de transit.
Sinon concernant le regroupement familial, je vous joint cet article du Monde qui montre que celui-ci ne constitue pas le gros de l'immigration mais qu'il est le fait de mariages entre français et étrangers.
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-956824@51-928941,0.html

Concernant votre dernière phrase je suis totalement d'accord avec vous.

19 septembre, 2007 17:30  
Anonymous zebu32 said...

Je vais sans doute jeter un pavé dans la marre, mais j'ai enfin entendu le député à l'origi,ne de cet amendement le présenter hier. Eh bien franchement, je le trouve bien, cet amendement. Il ne s'agit pas de fliquer, comme je le pensais au départ. La demande sera un acte volontaire des parents, pas une obligation légale pour faire venir ses enfants. Elle peut donc aider les immigrés légalement implantés en France et éviter l'entrée d'immigrés illégaux. Voilà, taxez-moi de naïveté si vous voulez. 15 pays ont déjà adopté cet amendement. Un bon nombre ont déjà voté aussi l'apprentissage de la langue nationale avant d'entrer sur le territoire. Je suis pour aussi. Pour moi, cela contribue à une immigration réussie.

21 septembre, 2007 04:53  
Blogger Titophe said...

Bonjour Zébu. Ton commentaire appelle à de nombreuses discussions. Je te propose un petit jeu, si tu l'acceptes. Serais-tu d'accord pour jouer avec moi au jeu des "Pourquoi?". Nous ferions ceci sur l'espaces des commentaires de ce billet, et ceci durant quelques jour avec un ou deux échanges par jour. Si tu es d'accord, dis le moi et nous commencerons.
Amicalement,
Titophe

21 septembre, 2007 08:15  
Anonymous isa said...

Bonjour Zebu,

Ce genre de mesure pourrait avoir un « sens » dans un pays où les immigrés installés régulièrement y avaient réellement toute leur place. Ce n’est pas le cas en France ou même quand vous êtes arrivés légalement, que vous avez toujours respectés les lois , que vous êtes naturalisés français et que vos enfants y sont nés et y ont grandi, vous restez un « envahisseur » aux yeux d’une bonne partie de la population..
Aux EU, en GB et autres pays nordiques vous êtes étranger et vous pouvez faire « fortune » en une génération. En France, non, puisque les préjugés sont encore bien tenaces.
J’entends souvent dans les journaux français parler de 300 000 français vivant à Londres or ce qu’ils oublient de dire c’est que la majorité d’entre eux sont des enfants de migrants africains diplômés et qui ont du partir pour ce faire une place au soleil puisque leur pays la leur refusait.
Personnellement ce qui me choque en France c’est d’entendre parler d’immigrés de deuxième, troisième (voire quatrième) génération !!! Le test de langue devrait plutôt être pour les français car visiblement nombre d’entre eux ne savent pas que l’on n’est immigré qu’une fois.

21 septembre, 2007 09:45  
Anonymous Fauvette said...

Bonjour Titophe,
Et merci de t'être manifesté sur le billet de Teresa.
Je suis comme vous effrayée par tout ce qui se prépare ici, ces projets de loi... Et sur les dégâts dans les têtes : certains s'autorisent des regards appuyés, des réflexions, des actes... oui c'est très grave.

22 septembre, 2007 15:19  
Blogger OGM_69 said...

@ datroll, puisque tu n'as pas denmail connu.

Pour une fois, je ne suis pas d'accord avec toi, l'immigration telle qu'elle se fait aujourd'hui n'est absolument pas une chance pour l'afrique, ni pour les pays d'accueil cela va sans dire...

Il n'y a de développement qu'endogène, ramener de l'argent en afrique par le biais d'allocations, voire de travail, n'aide en rien les africains à sortir de ce cercle vicieux qui continue de les faire vivre dans un système qui ne donne rien, puisque les structures culturelles restent les mêmes.

que les chinois, les indiens ou autres promettent de former des "cadres", c'est très bien, reste à voire où resterons les "cadres" et dans quelle mesure ils participeront aux changements de leurs pays... les chinois indiens ou autres ne souhaitent pas former des gens pour leurs beaux yeux, et c'est normal, mais parce qu'il pensent en tirer un profit, former des cadres ce n'est pas de l'humanitaire à ce que je sache...

Tant que les actions seront aussi "ponctuelles2, cela ne servira à rien, car il n'y a pas de remis en cause des structures existantes, qui selon certains sont tellement merveilleuses.

Alors, non, je ne vois pas en quoi l'immigration soit une chance pour l'afrique, juste retire un peu de pression demographique, mais rien en interne, l'argent coule à flot dans des structures tribales qui pour la plupart sont incapables de se remettre en cause, vidant les forces vives qui pourraient aider sur place, contrôler les naissances, produire des richesses, voire inventer un nouveau mode de développement qui ne reprendrait pas les erreurs que nous avons commises, mais franchement, ça n'en prend pas le chemin...

donc, je ne suis pas d'accord avec toi, voilà... hehehehehe.

quant à la loi du sange, bien sur, je suis totalement d'accord avec toi, c'est un outil parmi d'autres pour éviter les faux papiers et freiner la pompe, mais ce n'est pas suffisant, bien sur, on sait bien qu'en france tout va bien et que les neo-arrivants sont un chance pour la france... hahahahha, et il y a même des études qui prétendent qu'il en faudrait enore 20 millions... bonjour les allocs.. et les comptes sociaux...

enfin bon...

22 septembre, 2007 20:08  
Anonymous DaTroll said...

Salut OGM,

Bien sur que si, l'immigration des africains dans les pays occidentaux est une chose favorable pour l'afrique.

Des dizaines d'études (et c'est même plutôt évident) montrent qu'il y a une corrélation directe entre quantité de main d'oeuvre et chômage, pouvoir d'achat et salaire.

Grosso modo, c'est la règle de l'offre et de la demande. Des centaines de milliers d'africains en moins dans leur pays, c'est des centaines de milliers de chômeurs en moins dans ces pays (pour parler vite).

Je peux te renvoyer à cette étude:
http://www.statcan.ca/francais/freepub/89-001-XIF/2007001/bodytext-fr.htm

«Abdurrahman Aydemir, chercheur à Statistique Canada, et George Borjas, professeur d’économie et de politique sociale à la Kennedy School of Government de l’Université Harvard, ont constaté qu’une variation induite par la migration de 10 % de l’offre de main-d’œuvre est associée à un mouvement de 3 % à 4 % des salaires en sens opposé. Autrement dit, la migration internationale accroît les salaires d’un pays lorsqu’elle réduit la taille de sa main-d’œuvre; elle réduit les salaires lorsque l’inverse est vrai.»

De plus, comme tu le sais, l'immigration africaine, en france en tout cas, n'est pas intellectuelle puisque 18% seulement ont le niveau bac. Ce ne sont pas eux les futurs cadres africains, ou loin d'être seulement eux.

La question des infrastructure n'est que peu liée à l'immigration des personnes non qualifiées comme c'est le cas actuellement. Quant aux personnes qualifiées, elles ne rechignent pas de collaborer avec l'afrique quand les affaires rapportent.

Et à votre avis, pourquoi la france donne 12000 euros aux sans-papiers pour qu'ils retournent chez eux ? C'est quand meme le seul pays du monde à le faire. N'importe quel autre expulse les sans-papiers à leur frais qui plus est. C'est parce que les pays d'origine ne souhaitent pas les reprendre. Cette indemnité compensatoire leur rajoute en quelque sorte une valeur marchande pour que leur pays d'origine daigne les reprendre.

22 septembre, 2007 22:46  
Blogger gerard said...

cher datroll,

je ne vois toujours pas en quoi cela favorise l'afrique... ce n'est pas de quelques subsides dont l'afrique a besoin, ni même de charité, c'est d'un changement complet, et malheureusement, la "révolution culturelle" n'est pas en marche, les études et rapport peuvent raconter ce qu'ils veulent, mais la population ne cesse croitre, et rien ne freine le départ, c'est normal, si peu de choses se font depuis l'intérieur, chacun cherchant à tirer du "profit" de situations de fait, on exploite, mais on ne développe pas, la manne des rentrées des expatriés ne sert pas au développement, mais à assoir ce qui existe déjà...

non, je ne vois pas, sauf une chance immédiate qui donne un peu de mieux être à quelques uns, mais rien qui se construise réellement, pas plus que les centaines de millions déversés depuis 50 ans dans un puit sans fond, la faute à beaucoup de monde certes, mais l'allemagne s'est redressée en 10 ans, le japon idem, l'inde doit son dynamisme pour la plus grande partie à elle même, en afrique... rien de cela... pour de multiple raison, et les immigrés n'ont rien apporté, le maroc est riche de ses expatriés, mais rien ou pas grand chose ne change les structures profondes, l'algérie attend avec impatience ses expatriés pour apporter des biens de consommation, pas mal de pays d'afrique noire également attendent les virement et mandats, et rien ne se fait, ou si peu, alors non, cette solution qui parait pourtant évidente, n'aide pas l'afrique sur le moyen et le long terme, à moins que tu ne trouve que la situation des pays africains soit bonne et pleine d'options sur le futur, je ne vois pas en quoi les expatriés aident réellement leur pays à changer de cap, à inventer de nouvelles voies de développement... les quelques rares avancées ne sont vraiment significatives à mon sens.

23 septembre, 2007 19:06  
Blogger Titophe said...

@ Fauvette: Oui, les certitudes qui hantent nos médias et notre pouvoir (souvent intimement mêlés) ne permettent plus le recul nécessaire pour appréhender sereinement les implications des projets en cours, Nous oublions de plus en plus notre humanité.

24 septembre, 2007 09:29  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home