Racisme et Histoire: Le Tabou

La société Francaise souffre d'amnésie. Elle se refuse à reconnaitre les périodes peu glorieuses de son histoire durant lesquelles l'esclavagisme et le colonialisme ont été justifiés par un racisme institutionnel. Ces périodes sont révolues, mais mal assumées, formant ainsi un bon terreau pour permettre au racisme institué à l'époque de survivre sous d'autres formes.

Vous êtes sur un lieu d'échange et de libre expression

Ma photo
Nom :

Marié a une femme noire depuis bientot 20 ans, père d'enfants metis, je suis de plus en plus inquiet face aux non-dits de notre société occidentale. Admettre et reconnaitre notre histoire dans ses composantes les moins glorieuses serait enfin admettre qu'etre Francais, ce n'est plus seulement etre un descendant des gaulois. Nous pourrions rendre leur dignité a celles et ceux qui se sentent exclus.

Le coin des compteurs
Visiteurs depuis le 17 novembre 2005:

11 janvier 2007

90 - Passager du temps

Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

Jeudi 11 janvier 2007

La mémoire... Passer la main, rajouter une pierre au temple de la sagesse, transmettre les émotions, vivre!

"Papy, je n'ai pas oublié..."







Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

13 Comments:

Anonymous Zézette said...

C'est une belle mélodie !!! Elle me donne des frissons et me plonge également dans le souvenir....
merci !!

12 janvier, 2007 08:13  
Blogger Titophe said...

Bonjour Zézette. Effectivement, cette petite vidéo n'a pas un très grand rapport avec le thème du blog, encore que... Mais elle m'a touché car elle fait appel au coeur, à la sagesse et à la transmission.

12 janvier, 2007 08:19  
Anonymous vincent said...

Trés belle vidéo, où la fin de sa vie est souvent liée de nostalgie

12 janvier, 2007 09:00  
Blogger Titophe said...

Merci Vincent pour ta visite! Je trouve cette nostalgie pleine d'espoir quand même.

12 janvier, 2007 09:06  
Anonymous Isabelle said...

Magnifique! et tellement plein de poésie. Merci Titophe
:-)
Isabelle

13 janvier, 2007 00:39  
Blogger Titophe said...

Ce qui me plait ici, Isabelle, c'est l'impression de sagesse et de sérénité qui se dégage de ce grand-père. Toute la profondeur de l'expérience de la vie.

13 janvier, 2007 14:37  
Anonymous Zézette said...

je l'écoute encore et encore... bon en ce moment ça ne me donne pas top d'espoir... mais c'est tellement beau... et puis un peu de recul en pensant que la vie est courte ça fait relativiser... il faut vivre les choses et pas trop s'arrêter sur ce qui est triste... désolée pour le peu d'entrain... c'est une période sans...

je te souhaite une bonne journée !

16 janvier, 2007 11:59  
Blogger Titophe said...

Salut Zézette, et désolé pour ton voyage qui semble mal parti!

16 janvier, 2007 13:38  
Anonymous zebu32 said...

C'est sublime. Au risque de paraître inclute (j'assume !), quel est le titre de la musique ? Je n'arrive pas à le lire à la fin (trop petit).
Ceci mis à part, je ne sais pas si c'est pareil pour les autres bloggeueurs, mais j'ai beaucoup de mal à accéder à ton site. le plus souvent, il met très longtemps à s'afficher (alors que j'ai une connexion 8 Méga), et une fois sur deux, ça plante.
Bonne journée

17 janvier, 2007 06:21  
Blogger Titophe said...

Merci pour le feedback, Zébu! Je pose un billet pour faire une petite enquête! Pour le morceau, je sais qu'il a ete ecrit par Yann Tiersen (qui a fait la b.o d'Amélie Poulain), mais je ne connais pas le titre.

17 janvier, 2007 09:12  
Anonymous dominique said...

Heureuse de pouvoir laisser mon commentaire !

Je trouve cette video bouleversante, et je te remercie de me l'avoir fait découvrir, Titophe

Passe une heureuse journée

17 janvier, 2007 10:37  
Blogger Titophe said...

Toi aussi Dominique! Bonne journée.

17 janvier, 2007 11:13  
Anonymous zebu32 said...

Yann Tiersen, j'adore. Je vais me renseigner.

18 janvier, 2007 04:39  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home