Racisme et Histoire: Le Tabou

La société Francaise souffre d'amnésie. Elle se refuse à reconnaitre les périodes peu glorieuses de son histoire durant lesquelles l'esclavagisme et le colonialisme ont été justifiés par un racisme institutionnel. Ces périodes sont révolues, mais mal assumées, formant ainsi un bon terreau pour permettre au racisme institué à l'époque de survivre sous d'autres formes.

Vous êtes sur un lieu d'échange et de libre expression

Ma photo
Nom :

Marié a une femme noire depuis bientot 20 ans, père d'enfants metis, je suis de plus en plus inquiet face aux non-dits de notre société occidentale. Admettre et reconnaitre notre histoire dans ses composantes les moins glorieuses serait enfin admettre qu'etre Francais, ce n'est plus seulement etre un descendant des gaulois. Nous pourrions rendre leur dignité a celles et ceux qui se sentent exclus.

Le coin des compteurs
Visiteurs depuis le 17 novembre 2005:

20 novembre 2006

81 - L'épouvantail d'un autre temps

Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets
Lundi 20 novembre 2006

On se demande bien ce qu'attend le PS pour sortir Georges Frêche à grands coups de pied au ...
Comment accepter, en 2006, alors qu'il devient de plus en plus évident que la société prend conscience de sa diversité, qu'un poussiéreux vestige du passé le plus contreversé, puisse exprimer des inepties tout en restant officiellement membre d'un parti politique se voulant progressiste? Que cet individu soit dérangé par la couleur de peau de nos concitoyens sportifs, qu'il caractérise le genre humain comme formé de sous-catégories, tout cela représente sa liberté de penser mais certainement pas sa légitimité de représenter un courant politique digne et respectueux de tous les citoyens de ce pays. La balle est dans le camp de celle qui doit savoir montrer un minimum de bon sens et de cohérence en se désolidarisant haut et fort de cet individu, et pas simplement avec des paroles. Pour moi, le PS devrait officiellement confronter ce type à la justice puis le laisser rejoindre les extrêmes qui l'accueilleront, cela semble évident, les bras ouverts.



Revenir à la page principale --- Sommaire de tous les billets

6 Comments:

Anonymous Osmany said...

Pour moi, il y a trop de cons en politique, et c'est pas représentatif de la population française ;-)

26 novembre, 2006 12:55  
Blogger Christ-Off said...

t'as regardé le journal de TF1 Titophe ? si oui, y'avait un reportage sur un petit bonhonne et sa soeur, africains, adoptés par un couple alsacien. Le couple reçoit des lettres d'insultes depuis. Le petit garçon est régulièrement intimidé. voilà. te conseille d'essayer de trouver la vidéo sur daily ou autre. les boules. ciao.

27 novembre, 2006 00:51  
Blogger Titophe said...

Osmany, effectivement, le panel politique francais n'est encore que trop peu representatif de la diversité du peuple. Peut-etre manque-t-on aussi de vocations et de bonnes volontés pour s'engager?

Le comte, non, je n'ai pas regardé le journal de TF1. J'essayerai de consulter le site pour trouver la video. C'etait le journal de quand?

27 novembre, 2006 11:00  
Anonymous Da Troll said...

Bonjour,

Si la discrimination positive etait en place, Domenech n'aurait d'autre choix que de prendre plus de blancs. Pour quelle raison ? Pour que les quotas soient respectes ou, pour dire autrement, pour que l'EDF soit representative de la population Francaise. CQFD -- Freche a en partie raison.
Il utilise exactement le meme argument, et donc a aussi raison, que les lois qui obligent les entreprises a avoir un effectif plus representatif de la population, que ce bon sens qui pousse TF1 a recruter des commentateurs multi-couleur ou l'exoneration de concours de Science Po pour les personnes issues de banlieu a forte population d'orignie etrangere.

28 novembre, 2006 01:02  
Blogger Titophe said...

Da Troll: Difficile de discuter, vu ce que tu as ecrit chez Osmany. Je pense tout simplement que cette fameuse "discrimination positive" n'est que la reponse aux consequences d'une pensee "quasi-unique" qui n'est elle-même que le resultat d'une histoire mal digeree.

28 novembre, 2006 10:49  
Anonymous Anonyme said...

C'est facile de comprendre pourquoi le PS garde le silence. La réponse se trouve dans le n° 501 de Marianne du 25 novembre au 1er décembre 2006, page 5:
"... il a surtout, à la suite de cet esclandre, affirmé qu'il détenait des preuves de la corruption des responsables et cadres de son parti (dans l'affaire Urba-Gracco), qu'il les avait donc non pas révélées à la justice comme la loi lui en fait obligation, mais gardées à des fins de pression, et que, si on lui cherchait noise, il pouvait, de ce fait, "semer la panique" au sein du Parti socialiste.
Cette déclaration lamentable implique au moins deux délits graves: non dénonciation de crime et chantage!
Et apparemment, ça marche, puisque les élus de gauche au conseil régional de Languedoc-Roussillon, communistes en tête, sont revenus sur lrut indignation première et se sont couchés tandis que les socialiste de l'Hérault, dirigés par l'inénarrable Robert Navarro, ont révélé à quel point l'amoralité cynique de leurs leaders locaux les avait contaminés..."

Cet extrait ouvre les yeux de qui veut réellement comprendre.

Quant à cette mauvaise et volontaire traduction de "affirmative action" appelée discrimination positive en France, elle n'a jamais signifié favoritisme, mais permission à tout un chacun de se trouver sur la ligne de départ, comme les coureurs!

Frêche et ceux et celles qui pensent que par rapport à l'équipe il a raison, se trompent! Il n'y a pas de favoritisme, mais plutôt sélection sur la base des performances.
Et si cela n'existe pas ailleurs c'est justement parce que les quotas existent quoique jamais reconnus comme tels, à savoir 100% de blancs (moins de blanches d'ailleurs).

Roselmack n'est pas le fruit de cette "discrimination" il a bossé ailleurs - RTL, FR3 pour ne citer que ceux là - et en tant que 3è de sa promo il est légitime qu'il arrive sur TF1 où il a été plébiscité pour sa compétence.

Autre preuve qu'il est compétent, ses potentiels concurrents style Jean Pierre Pernaut trouvent déjà "qu'il n'a pas l'étoffe pour diriger définitivement le 20h"...

29 novembre, 2006 23:33  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home